Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Mars 2015
09/03/2015
Mots-clés : sortie en DVD,
 

Coffret DVD de Richard Olivier - La Belgique interdite

 

12 documentaires, 8 entretiens bonus, 3 régions pour autant de langues officielles, un pays et une tripoté de loufoques, tout ça tient dans le nouveau coffret 6 DVD La Belgique interdite. Richard Olivier a le plat pays chevillé au corps. Auteur documentaire parmi les plus prolifiques du royaume Blanc Bleu Belge l'homme est représentatif d'un cinéma de la proximité ayant depuis fait bien des émules.

 

Coffret DVD de Richard Olivier - La Belgique interditeInterdite à qui ? Interdite de quoi ? s'enquerra t'on face à la jaquette façon Le Nouveau Détective. Point ici de loi SAC ou d'amendement antiterroriste en vue. Gageons qu'il s'agirait plutôt ici de l'interdit moral, celui de la bienséance que le réalisateur de Big Memory foule du pied de caméra depuis plus de quarante ans, révélant les côtés cachés car trop dérangeants d'une Belgique ou sévit misère et violence.

Cachez ce belge que je ne saurais voir ! De Wilchar, les larmes noires à Esther forever cette sélection de films courant de 1992 à 2007 révèle les voies chères au réalisateur.

Des sujets souvent sombres, voir noir profond, lorsque le réalisateur s'en va filmer à Charleroi la plaie encore béante que l'affaire Dutroux a laissé dans les rues et dans les âmes. Balançant vaille que vaille entre le trash et le sensible, le cinéma de Richard Olivier parvient à trouver son équilibre.

On sent la pâte striptease de la belle époque, celle où la sympathie l'emportait sur la moquerie fastoche et où le réalisateur a œuvré jusqu'au der des ders. Chaque DVD s'accompagne d'un ou plusieurs entretiens de Richard Olivier, Stephane Bourgoin et Nadine Monfils, de fort bonne facture, ils contextualisent chacun des films et nous éclairent sur le travail d'un réalisateur plein d'humour et d'humanité.

commentaires propulsé par Disqus