Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
 

Mud, sur les rives du Mississipi

jaquette du dvd Mud de Jeff NicholsMud, le troisième film de Jeff Nichols, cinéaste talentueux de 34 ans possède une facture plus classique que ses deux premiers films (Shotgun et Take Shelter). Tourné dans le Sud Est de l'Arkensas, Mud s'inspire de romans d'aventures comme Tom Swayer de Mark Twain pour nous raconter le parcours d'Ellis, un jeune garçon. Celui-ci vit sur les berges de l'un des bras du fleuve Mississipi, avec ses parents qui sont sur le point de se séparer. La nuit avec son compère Neckborne, ils s'échappent dans un canot à moteur pour explorer d 'autres endroits plus mystérieux que ceux qu'ils vivent quotidiennement. Les deux garçons découvrent un bateau coincé dans les branches d'un arbre. Mud, un adulte, sorte de hors-la-loi, s'est réfugié dans l'île et se sert de ce bateau échoué pour se cacher. Pour Ellis, qui considère son vrai père comme étant défaillant, Mud devient un père de substitution. Il lui ouvre les branches de l'arbre de l'imagination. Ellis file, toute voile dehors dans les aventures que lui suggère Mud. Entre vérité et mensonge, la ligne semble aussi fluide que le fleuve. Parmi les nombreuses pistes, il y a l'amour fou de Mud pour Juniper, une blonde sensuelle qu'il connaît depuis son enfance mais aussi son propre père, sorte de Jupiter qui vit sur une berge et observe tout ce qui se passe. Il y a eu les romans d'apprentissage puis les films d'apprentissage (Les Contrebandiers de Moonfleet de Fritz Lang) un genre dans lequel Jeff Nichols s'introduit. Celui-ci filme ce passage de l'enfance à l'âge adulte dans les clairs-obscurs, du passage du jour à la nuit et à l'aide de la steadicam. Il rythme comme le Mississipi ses intrigues qui se relient entre elles petit à petit.

Mud de Jeff Nichols, édité par Imagine, diffusé par Twin Pics


commentaires propulsé par Disqus