Cinergie.be

La colonisation et le cinéma belge : un tabou ?

Publié le 18/03/2019 / Catégorie: Brève

Le 28 mars à 19h, Monique Mbeka sera présente à la MEDAA pour animer une masterclass sur la colonisation du Congo dans le cinéma belge.

La colonisation et le cinéma belge : un tabou ?

Quand Monique Mbeka, après avoir réalisé une dizaine de documentaires, décide de se lancer dans son premier court-métrage de fiction Soeur Oyo, elle s'intéresse à un moment très particulier de l'Histoire belge, car elle est inspirée par la vie de sa mère, quand elle avait une dizaine d'années, dans les années 50.

Par la suite, le court-métrage Soeur Oyo lui ouvrira la porte pour d'autres interrogations. En effet, à l'époque coloniale, le Congo était largement présent sur les écrans belges et des cinéastes s'en étaient même faits une spécialité. Aujourd'hui, après l'indépendance du Congo, très peu de productions s'en inspirent. En tous cas, jusque tout récemment.

Monique Mbeka a donc rassemblé une quinzaine de productions, documentaires ou courts-métrages, qui constitue autant d'éclairages passionnants sur les ombres, les douleurs et les secrets d'un tabou inavoué.

Infos pratiques : associationscenaristes.be

Tout à propos de: