Cinergie.be

Saint-Nicolas ne viendra pas de Gabriel Vanderpas

Publié le 01/12/2003 par Thierry Zamparutti / Catégorie: Critique

Le temps passe et on se lasse : de la famille, des conventions, de son couple, de soi-même. Le film a le mérite de soulever LA question : derrière quoi courrons-nous ? Saint-Nicolas, habitué au 6 décembre, doit combiner avec les agendas de tout le monde et espérer qu'en mars on lui fera encore un bon accueil. En observant les trois générations qui se montrent à nous, de l'enfant à la grand-mère, ce sont les intermédiaires qui nous pourrissent la vie. Ceux qui ont des enfants tentent d'assumer et finissent par se souvenir qu'ils en ont un. Les autres critiquent forcément les premiers et oublient qu'ils sont démunis de cet enfant-là justement. Finalement, à y regarder de plus près, il est urgent de se poser un peu et de reprendre les rennes. Sinon l'année prochaine c'est en planche à roulettes que le Père Noël passera.

Tout à propos de: