Cinergie.be

Tenir la distance de Katharina Warthena

Publié le 21/01/2019 / Catégorie: Critique

Durer… Avoir de la résistance… Ne pas céder… Tenir la distance, c’est le titre que la monteuse, Katharina Wartena, devenue ici réalisatrice a choisi pour son film en forme de huis clos sur le travail entre Joachim Lafosse et Yann Dedet.

Tenir la distance de Katharina Warthena

Deux personnages enfermés dans une salle de montage, là où se fabrique les histoires en images. D’un côté, un réalisateur belge bien connu du grand public : Joachim Lafosse qui a fait sensation avec des thématiques fortes (Elève libre, A perdre la raison… ) De l’autre, un monteur respecté par toute la profession, connu pour son travail avec Truffaut et Pialat : Yann Dedet. Tout deux confrontent leurs idées, leurs expériences, leur culture pendant des semaines, des mois, face aux images sur l'écran. Ces images vont devoir trouver leur place juste et fabriquer un film : L'Économie du couple, chronique d’un divorce et de ses répercussions affectives et économiques sur le couple et ses enfants.
Monteuse depuis 1995, Katharina Wartena donne à voir le cœur de ce processus, traversé par les intuitions d’un monteur très expérimenté et d’un auteur plus jeune mais dont le scénario, on le comprend, est nourri d’une expérience intime de la séparation. Rares sont les documentaires qui donnent à voir d’aussi près la fabrication du film, au gré des choix parmi les prises mais aussi de déplacements drastiques dans l’arc narratif général. Les propositions de Yann Dedet vont dans la direction du « moins intentionnel », élaborant ce qui est le plus précieux dans la fiction : le déroulement intime de la vie, son rythme. S’il va parfois à l’encontre des velléités de sens du cinéaste, il sait à d’autres moments se mettre en retrait pour l’encourager par sa seule écoute. Le film montre que l’interaction tantôt fluide, tantôt tendue entre les deux collaborateurs, relève elle aussi d’une certaine « économie du couple », dont l’intimité va être exposée lors de l’étape décisive de la première projection devant les producteurs.


Fenêtre sur doc : Tenir la distance un film de Katharina Warthena, 2017, 69'. Vendredi 25/01 à 12h30 à la Maison de la Francité – 18, rue Jospeh II à 1000 Bruxelles. Entrée : 2€ - 6€ avec sandwich uniquement sur réservation : info@cinergie.be

 

Tout à propos de: