Cinergie.be

Komma


Komma

Titre original : Komma

de Martine Doyen

Date de sortie : 2006

Pays : Belgique

Genre : fiction

Durée : 92'

Format : 35 mm

Site web: Cliquez ici

1er assistant : Jean-Louis Frémont
2e assistant : Sammy Fansquet
Image : Hugues Poulain
Son : Marc Engels
Perchman : Gregory Noël
Décors : Valérie Grall
Costumes : Isabelle Lhoas
Montage : Matyas Verres et Martine Doyen
Montage son : Frédéric Demolder
Musique : Jef Mercelis
Mixage : Emmanuel de Boissieu et Benoît Biral
Directeur de production : Ludovic Douillet

Interprétation

Arno Hintjens, Valérie Lemaître, Edith Scob, François Négret, Amarante Pigla de Vitry d’Avencourt, Charles Pennequin, François Neyken…

L’installation d’art contemporain est inspirée de l’œuvre de Patrick Vandewijer et a été réalisée avec la collaboration d’Olivier Delaveleye, assisté de Marie-Pierre Francks.

Producteurs

Jean-Luc Ormières, Isabelle Filleul de Brohy, Philippe Kauffmann, Vincent Tavier, Guillaume Malandrin.

Production

OF2B Productions (Paris), La Parti Production (Bruxelles), Movie Stream Filmed Entertainment (Bruxelles) en collaboration avec la RTBF (Télévision belge) et Be-TV avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté Française de Belgique et des Télédistributeurs wallons avec le soutien du Programme MEDIA de la Communauté Européenne, du Centre National de la Cinématographie de Paris, de l’ANGOA-AGICOA, de la Procirep et de la Région Poitou-Charentes.

Synopsis :

Peter De Wit, la cinquantaine, se réveille au beau milieu de la nuit et constate avec effroi qu’il est dans la chambre froide d’une morgue. Comment en est-il arrivé là ? Il ne s’en souvient pas, ne veut pas s’en souvenir…Sous l’identité d’un cadavre dont il a dérobé le portefeuille, Peter décide de prendre un nouveau départ, de s’inventer une nouvelle vie.
Sa silhouette de businessman mature erre dans les quartiers de la ville, glissant avec plus ou moins de brio dans la peau d’un personnage qu’il improvise au gré des situations ; Lars Erickson, un énigmatique homme d’affaires suédois de passage à Bruxelles. Un soir, il tombe sur Lucie, une jeune artiste névrosée qui semble avoir perdu la mémoire. Presque sans y penser, par un effet de vases communicants, la mythomanie de l’un comble l’amnésie de l’autre et Peter s’offre une place de choix dans la vie de la jeune femme…

English synopsis

Peter De Wit, in his fifties, wakes up in the middle of the night to discover – not without terror - he’s in the cold room of a morgue. How did he get there ? He doesn’t remember, or doesn’t want to…Taking on the identity of a man on whose corpse he has found a wallet, Peter decides to start all over again, to invent his own life. His outline, resembling that of a businessman of a certain age, roams the citystreets. More or less succesful, dependent on the situation, he gets under the skin of an improvised character : he is Lars Erickon, a Swedish businessman, passing through Brussels. One night, he runs into Lucie, a young neurotic artist who seems to have lost her memory. Almost without thinking, as if they were communicating vessels , Peter’s mythomania makes up for Lucie’s amnesia. He’s free to choose whoever he wants to be in the young woman’s life…

Galerie photos

L'équipe belge