Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter

Lukas Dhont tourne son premier long métrage, Girl

Le prometteur jeune réalisateur flamand, remarqué avec son court L’Infini, largement primé, et ses clips vidéo, se lance dans l’aventure du long

Girl est donc le premier long métrage de Lukas Dhont, dont on attend beaucoup, après son très beau film de fin d’études, L’Infini, et ses clips remarqués, notamment Strange Entity, pour le groupe Oscar and the Wolf’s. Le film raconte l’histoire d’une jeune fille prête à tout pour que son rêve devienne réalité. Son rêve, c’est de devenir danseuse étoile. Seulement voilà, Lara a 15 ans, et elle est née avec un corps de garçon. Avec son père, elle va se battre pour retrouver sa vraie identité, et réaliser son rêve coûte que coûte.

C’est le jeune nouveau venu, Victor Polster, qui incarne le pole de Lara, tandis que son père est interprété par le comédien belge Arieh Worthalter, vu notamment dans Bastille Day, Le Passé devant nous, Eternité, et primé pour son rôle dans la série Transferts. Les chorégraphies, au coeur du projet artistique, ont été confiées au brillant chorégraphe belge Sidi Larbi Cherkaoui. La photo a été confiée à Frank van den Eeden à qui l’on doit récemment la photo de Home de Fien Troch, ou encore du Passé devant nous de Natalie Terlinck.

Lukas Dhont est très jeune (il est né en 1991), et très prometteur. Il a d’ailleurs participé avec son scénario à la Cinéfondation de Cannes, aux Ateliers Premiers Plans à Angers, et aux Ateliers Sources 2.

Girl est produit par Dirk Impens pour Menuet (la société de production notamment des films de Felix Van Groeningen), et coproduit aux Pays-Bas par Topkapi (All of a Sudden, Belgica, Layla M., King of the Belgians), et en Wallonie par Frakas Production (Grave, Réparer les vivants, Je suis à toi), avec le soutien du Vlaams Audiovisuel Fonds, du Centre du Cinéma de la Fédération Wallonie-Bruxelles, et du Dutch Film Fonds. Le tournage, débuté le 9 août, s’achèvera fin septembre, et le film devrait être dévoilé au premier semestre 2018.

Aurore Engelen
www.cineuropa.org