Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Novembre 2017

Le montage au cinéma

Laissez bronzer les cadavres était au FIFF

La Part sauvage de Guérin Van der Vorst - Au Med

Week-end du Doc - Tango ya ba Wendo, le 17/11

Le BAFF, c'est du 16 au 19/11

Les Bienheureux était au FIFF et sera au Med

Sorties DVD

et également


Retour à la liste

Ongles rouges de Valérie Vanhoutvinck

A l'occasion du week-end du doc, le film ongles rouges de Valérie Vanhoutvinck sortira le 17 novembre.

Ongles rouges de Valérie Vanhoutvinck

A l'occasion du week-end du doc du 16 au 19 novembre, le film Ongles rouges de Valérie Vanhoutvinck ( 62') sera diffusé le 17/11 au studio 5 de Flagey.

Ongles Rouges raconte le trajet singulier que font ensemble 7 femmes. L’une est dehors, les autres sont dedans. L’une face à la mer, les autres en situation d’enfermement. Au fil des ans, de leurs lettres, de leurs rencontres, il est question de gestes quotidiens, de mémoire, de corps intime et de corps social. Ensemble elles évoquent leurs actions journalières, leurs rituels, leurs liens, leur état de femme, de fille, de mère et les marques du temps sur leurs peaux. Au fil du film se tisse un langage commun, une chorégraphie sensible et l’espace d’une vie à venir.

Le film ouvre donc vers un dialogue et des pistes de réflexion sur des aspects à la fois intimes et universaux. A travers un dispositif bien spécifique, la réalisatrice mêle réalisme, poésie et réflexions politiques et philosophiques... Le documentaire aborde ainsi la question des femmes et de leur rapport à leur corps, les empreintes et les marques qu'il porte. Il s'interroge sur la place des gestes dans notre quotidien. Il crée des ponts entre l'intérieur, l'univers carcéral et l'extérieur, notre monde. La thématique de l'enfermement y est central. Le langage cinématographique a été soigné, les mots et les sons séduisent ...
 
Projection:
Flagey:17/11 - 19.30  18/11 - 15.30  25/11 - 17.30  27/11 - 19.30 28/11 21.45
Il sera ensuite repris par le Cinéma Aventure en décembre et en janvier ainsi que dans de nombreuses salles et lieux culturels en Wallonie qui organiseront également des projections à partir de décembre. En parallèle de ces projections,  une rencontre autour du film est à chaque fois organisées dans les établissements pénitentiaires des villes où ont lieu les séances publiques. Une animation spécifique aura lieu afin de créer des liens entre les deux publics, détenus et citoyens.
 
Plus d'information sur le film ainsi que sa bande annonce: http://www.helicotronc.com/