Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
15/01/2000
 

Jacques Campens


Le studio Aniway qu'il dirige réalise la plupart des génériques des films belges. Venu de l'animation, Jacques Campens a découvert le motion control, l'a acquis et permis à Guyonne Leroy de le tester en réalisant Arthur. Fasciné par les possibilités qu'offrait cette technique pour le cinéma de fiction, il vient d'acquérir le Milo, robot de haute précision contrôlé par un ordinateur qui permet à une caméra 35mm d'accomplir des mouvements difficiles sinon impossibles avec une machinerie ordinaire (du genre partir d'un plan large en plongée pour cadrer en fin de course, les yeux d'une actrice, en suivant une courbe dont on peut varier la vitesse) et, surtout, qui peut être utilisé sur n'importe quel plateau de cinéma.
Transportable et pouvant être monté en quelques heures, le Milo va donner l'envie à de jeunes réalisateurs de s'offrir des plans surprenants et complexes.

commentaires propulsé par Disqus