Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/10/2005
Mots-clés : portrait,
 

Wim Wenders

Wim Wenders, Réalisateur

Don’t Come Knocking, le dernier film de Wim Wenders, projeté en avant-première à la Grande salle Henry Le Boeuf du Palais des Beaux-Arts, le 1 octobre, sortira en salles dans le courant du mois. Vingt ans après Paris,Texas (Palme d’Or à Cannes en 1984) Wenders retrouve Sam Shepard, son scénariste qui, dans Don’t Come Knocking, tient le rôle principal.
Vous pourrez découvrir dans la même période, au Musée du cinéma, une rétrospective de ses films. Pour un photographe, Wenders est un problème. Il change de lunettes tous les six mois tant et si bien que les photos que nous avons prises en 1984 au Goethe Filminstituut lors d’une rétrospective organisée avec Cinélibre de ses premiers films, sont rapidement devenues obsolètes. Au fil du temps, le sourire reste le même...que les lunettes soient carrées, oblongues, rondes, etc. Ici nous l’avons photographié à Cannes lorsqu’il présentait Faraway, so close ! (Si loin, si proche)avec Natassja Kinski qu’il retrouvait après Faux Mouvement et Paris Texas. C’était le 18 mai 1993...

 
commentaires propulsé par Disqus