Cinergie.be

Catharsis de Aymeric Van Aerschot

Publié le 01/06/2022 par Kevin Giraud / Catégorie: Critique

À la recherche du bonheur, entre Bruxelles, Liège et l’avenir.

Catharsis, documentaire de Aymeric Van Aerschot, lève le voile sur l’une des nombreuses facettes de la crise sanitaire. Non pas en captant les rues vides ou les masques omniprésents, mais plutôt en posant délicatement sa caméra dans l’intimité d’André, un jeune garçon qui se joue tant bien que mal du système pour vivre et survivre.

Catharsis de Aymeric Van Aerschot

Parmi les laissé.e.s-pour-compte de cette période sombre qui a révélé les nombreuses failles de notre système, il y a les étudiant.e.s, mais également les travailleur.euse.s du sexe. André est à la croisée de ces chemins. Pas complètement par choix, mais sans non plus s’en cacher ni en avoir honte, loin de là. Au travers de ce film, on découvre un homme pétri de rêves, qui se moque et s’affranchit des tabous avec rires et sourires. L’honnêteté et la joie de vivre d’André transpirent dans tout le film, un portrait d’une grande délicatesse qui alterne les plans de corps et les tranches de vie, les trajets en train et les instants de confession.
Dans les pas d’André, Aymeric Van Aerschot est peut-être partie, jamais juge. On sent un profond respect et une vraie complicité entre le réalisateur et son personnage, permettant une libération de la parole et une plongée dans ce quotidien hors des sentiers battus. Une déconstruction en règle des préjugés sur ce monde méconnu, où gravitent des personnages d’une grande humanité, aux rêves et aux aspirations aussi valides que celles de chacun.e.
Dans le monde d’aujourd’hui et pour celui de demain, Catharsis est un documentaire indispensable, une bulle de bonheur qui pose les bonnes questions et redéfinit les perspectives.

Tout à propos de: