Cinergie.be

Focus sur le cinéma hollandais

Publié le 14/01/2019 / Catégorie: Brève

Focus sur le cinéma hollandais, le 31/01/2019 à 19h30 au Palace, organisé par la Cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Ptit Ciné et le Palace. 
Séance unique

Focus sur le cinéma hollandais

A Valparaiso de Joris Ivens – 1963 – 27 minutes 
« Valparaíso, Chili, 300 000 habitants entre la cordillère et l'océan. » Immersion dans la ville aux 42 collines, et autant de quartiers-villages, où la vie se déploie à la verticale, d'escaliers en ascenseurs. En bas, la ville, l'eau, le port, les activités, poissons et marchandises. En haut, les maisons et cabanes empilées sur leur butte, où le soleil donne ses lumières à la misère. La caméra de Joris Ivens va et vient, joue avec la topographie de la ville, au rythme des habitants en perpétuel mouvement, tandis que Chris Marker commente et distille par touches l'insolite, l'humanité ou la mélancolie.

Glas de Bert Haanstra – 1958 – 11 minutes
Gros plans sur la matière en fusion, sur les gestes vifs et précis, les joues gonflées du souffleur de verre qui donne forme à la transparence. Rouages graisseux de la production mécanisée, en vision rapprochée, et procession saccadée des bouteilles qui sortent de cette chaîne où l'humour s'invite au moindre raté. Un hommage poétique à l'art séculaire du verre, rythmé par les notes bleues de Pim Jacobs et maints bruitages, tourné en marge d'un documentaire sur l'industrie verrière par Haanstra fasciné. Oscar du meilleur film documentaire, 1958. Ours d'argent du court métrage au festival de Berlin, 1958.

Herman Slobbe de Johan van der Keuken – 1966 – 29 minutes
C'est durant le tournage de "L'Enfant Aveugle" que van der Keuken fait la rencontre d'Herman Slobbe. Celui-ci capte son attention. À l'âge de la puberté, aveugle, Herman Slobbe doit se débattre avec son environnement pour se frayer un chemin. La forte personnalité d’Herman se double d’un rapport exceptionnel à la jouissance. Si les aveugles apparaissent souvent comme des êtres introvertis, celui-ci déborde d'énergie et s'investit en permanence que ce soit dans une recherche sonore éperdue ou dans d’autres challenges. Herman se saisit du micro et devient le reporter du film.

La séance sera introduite par le cinéaste Rob Rombout.
Toutes les infos sur l’événement sont disponibles en suivant ce lien.
Les places étant limitées, merci de confirmer votre présence à l'adresse cinematheque@cfwb.be avant le 28 janvier.
Une projection unique organisée par la Cinémathèque de la Fédération Wallonie-BruxellesLe p'tit ciné - Regards sur les Docs, dans le cadre de son cycle sur le cinéma direct et le Palace

Tout à propos de: