Cinergie.be

J'ai toujours voulu être une sainte



J'ai toujours voulu être une sainte

Titre original : J'ai toujours voulu être une sainte

de Geneviève Mersch

Date de sortie : 2003

Pays : Luxembourg/ Belgique

Genre : fiction

Durée : 92'

Format : 35mm couleurs, 1 :1.85, Dolby SR

Site web: Cliquez ici

Image : Séverine Barde
Son : Carlo Thoss
Interprétation : Marie Kremer, Thierry Lefevre, Marie Nypels, Janine Godinas, Raphaëlle Blancherie, Julien Collard, Barbara Rolland
Production : Samsa Films, avec le soutien du Centre de l'audiovisuel de la Communauté française, de Wallimage, du Fonds de soutien de la Production audiovisuelle du Grand-Duché du Luxembourg, d'Eurimages.

Réalisation Geneviève Mersch. Scénario : Philippe Blasband et Geneviève Mersch avec la collaboration de Anne Fournier
Image : Séverine Barde
Montage : Ewin Ryckaert. Son: Carlo Thoss
Montage son: Frédéric Demolder
Mixage : Benoît Biral
Musique : Principal Trade Center et Serge Tonnar
Produit par Claude Waringo et Patrick Quinet pour Samsa Films, Artemis Productions, Media Services et la RTBF, avec le soutien du programme Media de l'Union européenne, du Fonds Eurimage du Conseil de l'Europe et la participation du Fonds national de soutien à la production audiovisuelle du Grand Duché de Luxembourg, du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Communauté française de Belgique et des Télédistributeurs wallons.

Synopsis :

Abandonnée à l'âge de six mois par sa mère, Norah, 17 ans, vit seule avec son père. Norah se sent responsable de tous les malheurs du monde, en particulier de la mort de Nico Marcuse, un pilote de rallye dont elle a suivi l'accident en direct. Animée par un puissant sentiment de culpabilité, Norah entretient depuis lors une relation privilégiée avec celui-ci et se lance activement dans l'entraide humanitaire. L'existence bien huilée de Norah bascule le jour où sa grand-mère maternelle, dont elle ignorait l'existence, surgit dans sa vie. Venue tout droit du Portugal, elle lui remet un petit héritage et surtout l'adresse de sa mère en Suisse ! D'actes manqués en maladresses, de confrontations en déceptions, la vie de Norah devient un enfer. Elle comprend alors qu'elle n'a plus le choix : elle doit affronter son passé. C'est dans les montagnes suisses que Norah, une bonne fois pour toutes, règle ses comptes avec sa mère, avec Nico Marcuse et avec elle-même.

Galerie photos

L'équipe belge