Cinergie.be

Dry Sea d'Yves Bex et Bart Bossaert

Publié le 17/02/2021 par Malko Douglas Tolley / Catégorie: Critique

Ce court-métrage d’animation 3D s’intéresse à George, un père abandonné par sa femme et sa fille lassées de vivre dans un passé heureux désormais inaccessible.

Ce pêcheur déchu n’arrive pas à quitter sa mer depuis asséchée et continue d’entretenir son vieux bateau de pêche juché sur le sommet d’une dune de sable. Alors qu’il poursuit inlassablement ses tâches quotidiennes sans perspective de jour meilleur et d’un retour à flot, une tempête de sable vient briser sa routine et le pousse à remettre en question ses choix de vie à tout jamais.

Dry Sea d'Yves Bex et Bart Bossaert

 

En racontant l’histoire d’une famille brisée, Bart Bossaert et Yves Bex abordent des thèmes universels comme l’amour, la parentalité, l’abandon, la liberté, le défi écologique, la solitude. Le tout sans dialogues et avec beaucoup de finesse. La musique et l’ambiance sonore ajoutent grandeur et émotion à l’introspection personnelle du protagoniste principal.

Il s’agit d’un vrai récit avec un début, un évènement marquant et une fin. Les graphismes, les couleurs et les effets de lumière sont spectaculaires. Les émotions des personnages sont parfaitement lisibles grâce à une très bonne maîtrise des expressions faciales.

Tout le monde s’est déjà retrouvé face à des choix importants dans la vie. Parfois des décisions semblent définitives. Et puis un jour, le déclic se produit. On décide qu’il n’est pas trop tard pour changer d’avis. On remet ses choix en question. C’est finalement un message d’espoir puissant qui se cache derrière l’histoire de cet homme, incapable de redéfinir son futur alors que son rêve d’enfant a été brisé.

Freelance depuis 20 ans, Yves Bex a travaillé sur de nombreux projets comme scénariste, concepteur graphique et illustrateur. Il est professeur à la Luca School of Arts en option animation depuis 2006. Dry Sea est son troisième court métrage après Desperado, gagnant du grand prix Anima (2002) et The Appointment (2011).

Bart Bossaert travaille dans l’animation depuis 15 ans sur de nombreux projets dans des studios comme Aardman ou Creative Conspiracy. Dry Sea est son premier court-métrage.

 

Dry Sea fait partie de la sélection de nombreux festivals en Europe ainsi que dans la sélection officielle « C’est du Belge » du festival Anima Online 2021.

Liens vers le site de Dry Sea : https://sites.google.com/view/dryseamovie/home?authuser=0

Lien vers la page Facebook : https://www.facebook.com/dryseamovie

Tout à propos de: