Cinergie.be

Nos coeurs sont vos tombes

Nos coeurs sont vos tombes
de Roger Beeckmans

Date de sortie : 2004

Pays : Belgique

Genre : documentaire

Durée : 52' et 75'

Son : Alain Steenhoudt.
Mont. : Greta Thijs.
Avec le soutien du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Communauté française de Belgique et des télédistributeurs wallons, Vlaams Audiovisueel Fonds, DGCD, VRT.

Synopsis :

"Nos coeurs sont vos tombes" est un film sur la mémoire, la justice, le temps qui passe et sur une difficile réconciliation. Une difficile réconciliation. A défaut de s’aimer, les rescapés et les bourreaux doivent apprendre à vivre ensemble. Apprendre à pardonner. Mais comment pardonner à celui qui ne veut pas demander pardon? Le temps qui passe, ce sont les dix années qui nous séparent du mois d’avril 1994, l’année du génocide qui fit au Rwanda un million de morts. La justice, celle rendue à Bruxelles au printemps 2001. La Belgique vient de se doter d’une nouvelle loi, la loi de compétence universelle. Elle permet de juger des crimes contre l’humanité commis par des belges à l’étranger ou par des suspects résidant en Belgique. La justice, c’est aussi celle rendue au Rwanda. A la date du 1er Août 2003, il reste encore 80 000 suspects dans les prisons rwandaises, qui attendent toujours de passer en jugement. L’Etat rwandais manque cruellement de moyens et de personnel judiciaire. La tâche est énorme et les crimes commis d’une extrême gravité. L’Etat a eu recours à la justice traditionnelle, la gacaca. C’est la justice rendue sur l’herbe par de simples citoyens. La mémoire est celle qui hante les corps mutilés et les esprits des rescapés qui vivent toujours dans la peur. C’est la mémoire de ceux qui acceptent de pardonner mais qui ne veulent pas oublier. Le film tire son titre d’un poème d’Agnès Rubayiza.

Galerie photos

L'équipe belge