Cinergie.be

Medelijden (Compassion)

Publié le 05/04/2007 par Marceau Verhaeghe / Catégorie: Critique

Curiosity killed the cat

 

Els a un bon travail dans une entreprise bruxelloise. Tous les matins, avant le boulot, et tous les soirs, à la fin de sa journée, elle prend un petit tronc dans le coffre de sa voiture pour collecter des fonds pour les handicapés à la sortie du métro. Car Els est une dame compatissante. Quand elle remarque un vieux monsieur pas très bien habillé qui fouille les poubelles de l’autre côté de la rue, son cœur se serre. Un soir, elle se décide à le suivre, pour soit-disant lui rendre une pantoufle qu’il a perdue, mais davantage, sans doute, poussée par la curiosité. Une curiosité qui lui vaudra une grosse surprise… et une fin tragique.
Avec Medelijden, Tom Geens nous livre avec malice une petite histoire du quotidien bien circonscrite dans ses 18 minutes. Il joue sur la fragilité des apparences qui veut que personne ne soit complètement ce qu’il semble être et où la réalité est toujours plus complexe que la représentation qu’on s’en fait. Il prend plaisir également à tirer parti d’une certaine forme d’hypocrisie nourrie de bonne conscience que l’on rencontre souvent à notre époque. Car est-ce vraiment la compassion qui pousse Els à s’intéresser à ce vieil homme ou bien plutôt une curiosité pas très saine ? Els répugne à prendre contact avec lui et se cache. Une obsession : ne pas être impliquée mais une curiosité dévorante qui la conduira jusqu’au drame. Comment dit-on que la curiosité est un vilain défaut en anglais ?

 

 

Tout à propos de: