Cinergie.be

BIFFF à Bozar

Publié le 14/04/2015 par / Catégorie: Brève archivée

BIFFF, Brussels International Festival of Fantasy, Fantastic, Thriller and Science-Fiction Film.

Du 7 au 19 avril 2015, le 33e Festival envahira pour la 2e année consécutive les 3 salles de Bozar à Bruxelles pour bruyamment célébrer Zombies, Vampires, sadiques et autres monstres.
Le BIFFF est après le Festival de Gand et celui de Namur, le 3e Festival le plus important en Belgique. En 2014, 60.000 tickets vendus !
Affiche créée par Jean Claude Servais

 

BIFFF à Bozar

Ils sont toujours là les 4 fondateurs du Festival, qui entourés de nouveaux collaborateurs, ont donné à leur Festival un rayonnement international. Plus de 110 longs métrages, 30 nations représentées, 25 avant-premières, un Focus Argentine avec 6 avant-premières.
La Corée sera présente avec 8 avant-premières. A eux seuls les films coréens représentent le 10e de la programmation du Festival. Hong Kong débarque avec sa meilleure cuvée cinématographique sans compter une rétrospective KUNG FU, comme il se doit.

Mais pour conforter son importance dans le film de genre, le BIFFF a accueilli l'année dernière, le Marché de coproduction internationale « FRONTIERES » qu'il réorganise cette année. Et surtout, il met en route le tout premier Marché européen du Film de genre, ce qui donne à la ville de Bruxelles une visibilité et une place enviable parmi les Festivals de cinéma.

Une autre nouveauté : un concours de scénario dans le genre fantastique ouvert à tous, à condition de remettre sa copie en français pour le 15 novembre 2015. Le texte du gagnant sera traduit en anglais et remis à tous les professionnels du Marché du genre « Frontières » (214 présents en 2014). Il y a d'autres conditions à découvrir

http://www.cscinema.com/presenter/objet_script

Et puis le BIFFF ne serait rien sans ses côtés festifs, déjantés haut en couleurs (rouge sang!) :
une première mondiale, le Zombifff Limpics ( le 11 avril) au Parc Royal,

le 30e Bal des vampires (le 18 avril) à Tour et Taxis,rue Picard Hôtel de la Poste,

les Gaming madness days où un peu partout dans Bruxelles on peut s'adonner à des jeux vidéos et gagner des places ,

les concours de maquillage, de body-painting, les expos...

Le vendredi 10 avril, la compétiton des courts métrages belges nationnaux s'est déroulée toute la journée. Au programme, 10 courts-métrages ont été présentés. La moitié francophone et l'autre moitié neérlandandophone: Wien For Life d'Alidor Dolfing, Le Zombie au Vélo de Christophe Bourdon, La Valse Mécanique de Julien Dykmans, Alles voor de Film de Lukas Buys, Ed&Shoeldaer de Maxime Pasque, De Vijver (The Pond) de Jeroen Dumoulein, I wish my life de Joachim Huveneers, Dernière porte au sud de Sacha Feiner, Plutôt crever que mourir ici de Jean-Baptiste Delannoy et Noct de Vincent Toujas.

7 prix ont été remis suite à la projection.
Grand Prix du Festival: Dernière porte au sud de Sacha Feiner
Prix Sabam: De Vijver (The Pond) de Jeroen Dumoulein
Prix BeTv: Wien for life d’Alidor Dolfing
Prix RTBF La Trois: Le zombie au Vélo de Christophe Bourdon
Prix Fedex: La Valse Mécanique de Julien Dykmans
Jury Jeunesse: Noct de Vincent Toujas
Prix de la Critique UCC-UPCB: Le zombie au vélo de Christophe Bourdon

 


Un plus ?
Film d'ouverture= Buring The Ex de l'américain Joe Dante.
Film de Clôture = Big Game du Finlandais Jalmari Helander

 

www.bifff.net

Tout à propos de: