Cinergie.be

Anima 2017: l'animation européenne au coeur de la compétition jeune public

Publié le 24/02/2017 par / Catégorie: Brève archivée

Le Festival International du Film d'Animation de Bruxelles, Anima, débute aujourd'hui pour 10 jours de célébration du cinéma d'animation

Anima 2017: l'animation européenne au coeur de la compétition jeune public

Sur les 5 films retenus pour la Compétition Internationale Jeune public, 4 sont européens. On découvrira ainsi le film allemand L'Ecole des Lapins de Ute von Münchow-Pohl (à qui l'on doit la série des Petit Corbeau); La Grande Course au Fromage du norvégien Rasmus A. Siversten (5ème du box-office 2016 dans son pays); Molly Monster de Ted Sieger, Michael Ekbladh et Matthias Bruhn, une coproduction entre l'Allemagne, la Suisse et la Suède; et enfin Objectif Lune d'Enrique Gato Borregan, le deuxième long métrage du réalisateur l'espagnol après le joli succès de Tad l'Explorateur.

On notera également que le Festival sera l'occasion de découvrir en avant-première Richard the Stork de Toby Genkel et Reza Memari, une coproduction entre le Luxembourg, la Belgique, l'Allemagne et la Norvège, en partie réalisée dans le studio bruxellois Walking the Dog, et dévoilée récemment à Berlin.

Anima s'impose peu à peu sur la scène mondiale comme un spécialiste en matière d'animation, d'ailleurs, il est
 festival qualifying pour le Cartoon d’Or (prix du meilleur court métrage d’animation européen) et pour les Oscars. Pas moins de 379 films sont sélectionnés cette année, issus de 33 pays. L'année dernière, le festival attirait plus de 42.000 spectateurs, un record. Les films s’articulent autour d’une compétition nationale et internationale de courts et longs métrages, soumis au vote des jurys et du public. Anima propose aussi des conférences dans le cadre des journées professionnelles Futuranima ainsi que des programmes thématiques.
Cette année, ce sont le Portugal et l’Italie qui s’invitent au festival. Par le biais de projections et de conférences, le public pourra mieux faire connaissance avec la production de ces deux pays.

Notons également que pour la première fois, le festival réserve une place de choix à la réalité virtuelle en accueillant la deuxième édition du festival Experience (Brussels virtual reality festival) et des conférences sur le sujet.

Aurore Engelen
www.cineuropa.org

Tout à propos de: