Cinergie.be

Avant-première : "LA (TRÈS) GRANDE ÉVASION" au Ciné d'ATTAC

Publié le 10/01/2023 / Catégorie: Brève

LA (TRÈS) GRANDE ÉVASION de Yannick Kergoat et Denis Robert.

Drôle et féroce le film qu'on attendait su le casse du siècle : La fraude et l'évasion fiscles !

Avant-première :

COMBIEN les familles les plus fortunées cachent-elle aux îles Caïmans, dans l’État du Delaware, au Luxembourg ou dans les 80 paradis fiscaux éparpillés à travers le monde ? Quelle que soit votre réponse, vous êtes probablement loin du compte. En tous cas, pour les individus crapuleux ou les multinationales sans foi ni loi, vous allez enfin savoir combien ceux qui ont déjà beaucoup trop d’argent dérobent au reste de l’humanité.

C’est «le plus grand scandale de notre système économique»…: et pourtant, à l’évasion fiscale pratiquée par les riches et les firmes transnationales, on ne consacrera jamais assez d’œuvres, de livres, et de films. La (très) grande évasion –réalisé par Yannick Kergoat et co-écrit avec le journaliste Denis Robert– apporte une contribution survoltée, pleine d’humour et d’ironie, à cette exigence morale.

En revenant sur les principales affaires («les Panama Papers», «LuxLeaks», et autres «Paradise Papers»…) ayant émaillé la marche tranquille du capitalisme depuis la crise de 2008 (et l’avènement proclamé d’un monde désormais «débarrassé des paradis fiscaux»…), le documentaire s’attache à décrire avec précision les manœuvres d’«optimisation» des impôts par les puissants : une véritable discipline de masse, rouage essentiel d’une économie de libre circulation des capitaux où règnent les dogmes de la concurrence et de la compétitivité sans vergogne. Les propos de responsables politiques de premier rang, défendant l’usage de la fraude, font à cet égard froid dans le dos.

Deloitte, KPMG, PWC, Ernest & Young, si ces noms ne vous disent rien, c’est que vous n’êtes pas milliardaire (ou que vous n’avez pas étudié dans une école de commerce). Ces intermédiaires, maillon essentiel de cette mafia intercontinentale et pourtant rarement inquiétés, sont cette fois-ci bien mis en lumière. Pas sûr qu’ils apprécient. Et c’est tant mieux.

ENTRE Paris et Genève, Washington et Luxembourg –de la Société Générale à HSBC, en passant par Mac Donald, Ikea et Google…–, le sensationnel reportage de Kergoat donne enfin à voir (de l’intérieur) le fonctionnement des circuits de l’évasion fiscale et les mécanismes de la fraude «XXL»… Exemple récent : comment le laboratoire Moderna (inconnu du grand public, jusqu’à ce qu’une pandémie mondiale responsable de dizaine de millions de morts lui ouvre en grand le carnet de commande des plus riches États du monde) a permis à quatre personnes de devenir milliardaires en une année !

Autant le répéter : La (très) grande évasion –tout comme l’était déjà un autre docu’ explosif de Kergoat, Les nouveaux chiens de garde (qui dénonçait les liens incestueux entre journalisme et politique)–  est une œuvre cinématographique essentielle à la bataille culturelle. L’évasion fiscale, c’est en quelque sorte «le sommet de la lutte des classes». C’est ce qui permet aux ultra-riches et aux méga-entreprises de se soustraire à l’effort collectif au niveau mondial. De quelles manières cette caste criminelle a-t-elle réussi à faire passer cette haute trahison de l’intérêt général humain comme un sport, ou pire, un acte patriotique ?

Composé d’images d’archives impertinentes, d’entretiens accusateurs et de scoops retentissants, La (très) grande évasion est un essai brillant et offensif qui démontre avec quelle facilité les ultra-riches réussissent à minimiser l’impôt en profitant de la complicité du monde politique…

 

LE FILM SERA SUIVI D'UN DÉBAT : «LA BELGIQUE, PLAQUE TOURNANTE DE LA FRAUDE ?»

AVEC Leïla OULHAJ et  Christian SAVESTRE, membres du «Réseau pour la Justice Fiscale» (RJF)

 

 

N’HÉSITEZ DONC PAS POUR CETTE AVANT-PREMIÈRE

RÉSERVEZ DÉJÀ VOTRE PLACE À L’«AVENTURE» OU VIA LE SITE DE CE CINÉMA : La (très) grande évasion (Attac) - Cinéma Aventure

 

 

LA (TRES) GRANDE EVASION

France 2022, 115 minutes

 

L'Aventure

Galerie du Centre, 57 rue des Fripiers à Bruxelles

[entre la Monnaie et l’arrière de la Bourse]

 

bxl1@attac.be      http://bxl.attac.be       tél : 0495 939 175

Tout à propos de: