Cinergie.be

Conversation #2 - Projection à Bozar

Publié le 29/05/2017 par / Catégorie: Brève archivée

Conversation #2 - Projection à Bozar en présence des réalisatrices Nina De Vroome et Khristine Gillard

Lundi 05 juin 2017 à 18h au Studio

Conversation #2 - Projection à Bozar

LUNDI 05 JUIN 2017 - 18H00 - STUDIO
Paradijs de Nina De Vroome
Cochihza de Khristine Gillard

LUNDI 05 JUIN 2017 - 20H00 - STUDIO
Miramen de Khristine Gillard
Een idee van de zee de Nina De Vroome

Initiée conjointement par l’Atelier Cinéma du GSARA et l’Atelier de production du Centre Vidéo de Bruxelles (CVB), Conversation est une résidence d’un an basée sur une correspondance entre deux artistes, centrée sur les enjeux du cinéma documentaire, ses écritures, ses variations. Après une première édition en compagnie des artistes Olivier Dekegel & Emmanuel Van der Auwera, cette nouvelle Conversation accueille les cinéastes Nina de Vroome & Khristine Gillard.

Après une première étape de conversation partagée lors d'une projection-rencontre au Cinéma Aventure en janvier 2017, les deux cinéastes-plasticiennes se proposent d’explorer ce terrain particulier entre cinéma documentaire et arts plastiques. Elles ouvriront leur questionnement cinématographique à une forme d’ « occupation de l’espace », où entreront en résonance projections d’images – digitales et argentiques –, sons, textes, photographies, dessins, collages et objets. Une invitation à l’écoute partagée, à la mise en dialogue de deux univers distincts et de leur rapport singulier au réel.

Khristine Gillard, cinéaste et plasticienne, est co-fondatrice de l’atelier LABO, laboratoire cinématographique artisanal de traitement de la pellicule film, actuellement en résidence à la MAAC. Elle développe une pratique filmique, photographique et d’installation en lien avec la notion de territoire, que celui-ci s’appréhende comme un espace géographique ou un espace mental. De Bruxelles au Nicaragua, en passant par la Camargue, les trois documentaires qu’elle a réalisés, Des hommes (72’ - 2008), Miramen (22’ - 2011) et Cochihza (59’ - 2013) explorent chacun à leur manière la relation de l’homme / la femme à son territoire. Comment il / elle l’habite, le transforme, y vit et en vit, y crée des habitudes, des repères, une mémoire.

Nina de Vroome, diplômée du KASK à Gand, multiplie les collaborations dans le domaine de la réalisation, du montage et de la prise de son. Si le lien que nous entretenons à notre environnement proche ou lointain est également un thème récurent dans ses réalisations, Nina développe dans ses films une « chorégraphie du regard » qui rend palpable la tension entre la réalité et l’effet que celle-ci imprime sur le corps et l’esprit du cinéaste en train de la filmer. Ses deux derniers films en date, Een idee van de zee (61’ - 2016) et Golven (31’ – 2013), se construisent justement dans un subtil entrelacement entre point de vue sur le réel et imaginaire poétique.

Esthétiques maîtrisées, attention particulière au travail sonore et au pouvoir évocateur de l’image, conscience de sa propre histoire et mémoire face au réel, appréhension de la multitude des rapports possibles de l’individu à son territoire... voici les beaux points de convergence à partir desquels Khristine Gillard et Nina de Vroome ont entamé cette résidence.

Après l'exposition à la Maison d'Art Actuel des Chartreux en septembre, la résidence proposera un dernier rendez-vous lors du Festival Filmer à Prix en novembre 2017 à l'occasion de l'édition d'un livre-trace de cette Conversation


Info & tickets sur http://www.bozar.be/fr

Bozar
Rue Ravenstein, 16 1000 Bruxelles

gsara.be
cvb-videp.be

Tout à propos de: