Cinergie.be

10 films belges en première pendant le 41e Film Fest Gent

Publié le 09/10/2014 par / Catégorie: Brève

Un festival de film doit refléter le paysage du cinéma de son pays.Le Film Fest Gent présente pas moins de 10 nouveaux films belges en première nationale, européenne ou mondiale. Neuf de ces films sont des productions majoritairement flamandes.

Le 41e Film Fest Gent a lieu de 14 au 25 octobre.

  10 films belges en première pendant le 41e Film Fest Gent

1. The Loft - Erik Van Looy
Ce remake du film flamand ‘Loft’ pourrait être perçu comme un film américain, mais il s’agit d’une production belgo-américaine de Woestijnvis, avec à l’écran le talent belge Matthias Schoenaerts et, derrière la caméra, Eric Van Looy, mais aussi le directeur de la photographie Nicolas Karakatsanis et la productrice Hilde De Laere.

Film d’ouverture: première mondiale en présence du metteur en scène Erik Van Looy et d’autres membres de l’équipe, le mardi 14 octobre @ Kinepolis (invités) & Vooruit (public)
 

2. ‘Je suis à toi’ – David Lambert
De l’autre côté de la frontière linguistique nous vient le deuxième long métrage de David Lambert, qui sera présenté en première belge au Film Fest Gent, après une sélection au festival de Karlovy Vary. David Lambert n’a pas peur de montrer les choses telles qu’elles sont, mais il est conséquent dans l’approche honnête, humaine et délicate de ses sujets. ‘Je suis à toi’, ‘Violet’ et ‘Waste Land’ sont les trois films belges sélectionnés pour la compétition officielle du festival.

Première Benelux en présence du metteur en scène David Lambert et des acteurs Nahuel Pérez Biscayart et Jean-Michel Balthazar, le jeudi 16 octobre à 20:10 @ Kinepolis
 

3. ‘Violet’ – Bas Devos
Avec ‘Violet’, visuellement l’un des films les plus raffinés du festival, Bas Devos a été acclamé tel un Gus Van Sant flamand à la dernière Berlinale. Le jury international des jeunes du festival de Berlin lui a décerné le Grand Prix Generation 14plus pour «l’exploration abstraite des émotions après une mort tragique et pour le mélange sublime de cinématographie, son et histoire».

Première Benelux en présence du metteur en scène Bas Devos et de l’acteur César De Sutter, le mercredi 15 octobre à 20:15 @ Kinepolis
 

4. ‘Waste Land’ - Pieter Van Hees
Ce film met le point final à la trilogie ‘Anatomie van liefde en pijn’. Un exercice de genre très réussi : c’est un policier obscur, un thriller psychologique intense mais aussi un drame subjectif, avec un inspecteur (Jérémie Renier) qui sent que le monde s’estompe sous ses yeux.

Première européenne en présence du metteur en scène Pieter Van Hees de l’acteur Peter Van Den Begin et d’autres, le lundi 20 octobre à 20:15 @ Kinepolis
 

5. ‘Lucifer’ – Gust Van den Berghe
Et n’oublions pas la nouvelle œuvre du cinéaste flamand le plus excentrique et le plus original de ces dernières années, Gust Van den Berghe. Avec ‘Lucifer’ il nous livre une fois de plus une expérience cinématographique tout à fait unique, dans laquelle il met la dictature du cadre photo rectangulaire radicalement de côté.

Première Benelux en présence du metteur en scène Gust Van den Berghe, le mercredi 22 octobre à 19:30 @ Kinepolis
 

6. ‘Dance! Dance! Dance!’ - Hendrik Willemyns et Ken Ochiai
L'amour d'Arsenal pour l'image est connu depuis longtemps et donne cette année naissance à un film unique qui se déroule au Japon. ‘Dance! Dance! Dance!’ est une représentation visuelle impressionnante de leur nouvel album ‘Furu’.

Première mondiale de ce film/concert unique le mercredi 22 octobre à 20:30 @ Vooruit
 

7.‘Eau Zoo’ - Emilie Verhamme
Emilie Verhamme a remporté un VAF Wildcard pour son projet de fin d’études ‘Tsjernobyl Hearts’. Avec ‘Eau Zoo’ elle donne la mesure de son talent. Ce film traite des thèmes comme la maltraitance des enfants, le don en mariage des filles mineures aux hommes adultes. C’est un film de genre fascinant et remarquable, situé sur une île où des rituels bizarres définissent la vie.

Première mondiale en présence du metteur en scène Emilie Verhamme en cast & crew, le dimanche 19 octobre à 19:45 @ Kinepolis
 

8. ‘Maarten Van Severen : Addicted to Every Possibility’ - Moon Blaisse
Quand Moon Blaisse a rencontré les fils de Van Severen, elle a su tout de suite qu’ils allaient jouer un rôle important dans son projet. Nous voyons les fils en route vers un avenir très prometteur, pendant qu’on reconstruit le passé tumultueux de leur père et de son œuvre.

Première Benelux en présence du metteur en scène Moon Blaisse, le mercredi 22 octobre à 20:00 @ Kinepolis


9. ‘N-The Madness of Reason’ - Peter Krüger
Au milieu du XXe siècle, le Français Raymond Borremans a quitté l’Europe pour la Côte d’Ivoire afin d’y élaborer la première encyclopédie sur le nouveau monde. Malheureusement, il est mort en n'étant qu'arrivé à la lettre N. Peter Krüger crée un dialogue poétique audiovisuel entre ses propres pensées et le passé glorieux de l’Afrique de l’Ouest.
Le CD avec la musique du film composée par Walter Hus, qui a collaboré avec la célèbre chanteuse africaine Fatoumata Diawara pour le chant, est également disponible.

Première Benelux en présence du metteur en scène Peter Krüger, écrivain Ben Okri et compositeur Walter Hus, le jeudi 16 octobre à 20:00 @ Vooruit
 

10. ‘Waiting for August’ -  Teodora Ana Mihai
Ce documentaire social presque néoréaliste a été honoré récemment pendant Hot Docs à Toronto et a remporté le prix pour le Meilleur Documentaire à Karlovy Vary. Mihai suit Georgiana Halmac, quinze ans, qui s'occupe de ses six frères et sœurs dans la banlieue de Bacau en Roumanie.

Première Benelux en présence du metteur en scène Teodora Ana Mihai, le jeudi 23 octobre à 20:00 @ Kinepolis
 

 Vous trouverez le programme complet et plus d’informations sur www.filmfestival.be.

Tout à propos de: