Cinergie.be

Old Born de Jordan de Deken au BIFFF

Publié le 13/04/2021 / Catégorie: Critique

Aux côtés de sept autres films, Old Born de Jordan De Deken est sélectionné dans la compétition belge de courts-métrages du BIFFF. Également présenté au Leuven International Short Film Festival, le film a connu sa première internationale au Busan International Short Film Festival. Pendant 21 minutes, le réalisateur nous emmène dans une société étrange et sans visage.

Old Born de Jordan de Deken au BIFFF

Tout semble sans émotions. Les couleurs sont froides, sombres. Une petite communauté vit dans un village. Une dizaine de personnes, mais un seul visage. Un air des Amants de Magritte. Le seul visage est celui d’une jeune fille. Elle semble presque perdue parmi les siens. Son regard envie la forêt adjacente, majestueuse. Elle s’y rend de plus en plus souvent, jusqu’aux limites de son village. C’est alors qu’elle y rencontre une autre jeune fille. Tout semble les opposer. Dawa, la première, est sombre, silencieuse. Elle observe sans dire un mot. Nyima, elle, arbore des couleurs chaudes, elle rompt le silence par sa voix douce et enjouée. Chacune du côté de la frontière, elles vont se lier, se découvrir, partager. La musique d’abord, que Dawa emporte dans son village dont elle trahit le silence, sifflotant dans son instrument. C’est comme si la voix de Nyima parlait à sa place, là où elle ne peut dire mot. Un lien indéfectible d’amitié se tisse entre les deux femmes, presque sororal. Un lien qui va pousser Nyima à traverser la frontière.

Solenne Deineko

Tout à propos de: