Cinergie.be

Début de tournage pour Drôle de père, le deuxième film d’Amélie Van Elmbt

Publié le 12/07/2016 par / Catégorie: Brève archivée

La réalisatrice Amélie Van Elmbt (La Tête la première) vient d’entamer le tournage de son deuxième film, produit par les frères Dardenne (Les Films du Fleuve)

Début de tournage pour Drôle de père, le deuxième film d’Amélie Van Elmbt

Amélie van Elmbt s’est faite remarquer en 2012 avec un premier film quasiment entièrement auto-financé, La Tête la première, qui ne manquait ni de fraîcheur, ni d’audace. On y suivait le temps d’un road-movie estival les amours légères de Zoé (Alice de Lencquesaing), partie à la recherche de son écrivain préféré (incarné par Jacques Doillon), et qui tombe sous le charme fougueux d’Adrien (David Murgia, véritable révélation du film). Le film avait d’ailleurs été retenu par l’ACID lors du Festival de Cannes 2012.

Drôle de père, c’est l’histoire d’Antoine, qui après cinq années d’absence où il a voyagé pour apprendre la cuisine, revient à Liège, bien décidé à ouvrir son propre restaurant. Mais le retour s’avère plus difficile que prévu. L’état de santé de sa mère s’est aggravé. Antoine est pris de remords. Il pense à Camille, la femme qu’il a aimée et la mère de leur petite fille Elsa qu’il n’a jamais rencontrée. Il se décide à aller la voir, mais lorsqu’il frappe à sa porte, Camille est sur le point de partir pour un voyage d’affaires important. Elle attend la baby-sitter qui tarde à arriver. Camille panique et demande à Antoine d’attendre la baby-sitter pour ne pas rater son avion. Pris au dépourvu, Antoine accepte. Il est bien loin de s’imaginer que la baby-sitter n’arrivera jamais et qu’il va se retrouver seul face à sa fille pendant trois journées d’été.

Antoine sera incarné par Thomas Blanchard (Lulu Femme Nue, 2 automnes, 3 hivers, Caprice), que l’on a vu récemment dans Préjudice d’Antoine Cuypers, où il était impressionnant, tandis que Camille sera interprétée par Judith Chemla (Camille redouble, l’Homme qu’on aimait trop, Une vie). Face à eux débutera Lina Doillon (la fille de Jacques Doillon donc). Le tournage se déroule du 4 juillet au 125 août, entre Bruxelles, Namur et Marchin. Drôle de père est donc produit par Les Films du Fleuve en Belgique, et coproduit par Why Not Productions en France. Le film a notamment reçu le soutien du CCA, ainsi que d’Eurimages.

Tout à propos de: