Cinergie.be

Les oiseaux de passage reçoit le Grand Prix du Meilleur Film Européen pour Enfants

Publié le 17/02/2016 par / Catégorie: Brève archivée
Pour sa cinquième édition, a l’occasion de la Berlinale, la European Children’s Film Association (ECFA) a décerné, ce samedi 13 février, le Grand Prix du Meilleur Film Européen pour Enfants à la production belge francophone Les oiseaux de passage réalisé par Olivier Ringer et produit par Yves Ringer.  
Les oiseaux de passage reçoit le Grand Prix du Meilleur Film Européen pour Enfants<br />
Il s’agit, pour les frères Ringer, de leur deuxième ECFA Award, après A pas de loup en 2012.
 
« Gagner l'ECFA Award une seconde fois, c'est vraiment une reconnaissance incroyable pour notre travail » nous dit Yves Ringer. « Cela nous touche d'autant plus que l'European Children's Film Association porte des valeurs humaines, culturelles et éducatives qui nous tiennent vraiment à cœur. » Olivier Ringer ajoute : « il nous semble important de faire des films familiaux qui soient vécus comme une expérience émotionnelle forte que les enfants et les parents partagent ensemble. Et avec nos moyens, nous avons conscience de ne pas pouvoir lutter avec les films « merchandisés » à gros budgets. Mais ce que nous pouvons faire, c'est raconter la meilleure histoire possible...»
 
La European Children’s Film Association regroupe 120 membres actifs dans le cinéma pour enfants issus de différents secteurs : festivals, distribution, production, éducation… Chaque année, à l’occasion de festivals reconnus, des jurys, composés de membres de l'association, décernent des prix permettant aux films lauréats d'être nommés pour le Grand Prix Annuel. Cette prestigieuse récompense est remise lors d’une cérémonie organisée dans le cadre de la Berlinale.
 
Primé lors des Festivals pour enfants de Zlin (République Tchèque) et Bucarest (Roumanie), Les oiseaux de passage était en compétition avec 8 autres films européens dont Le chant de la mer de Tomm Moore (Meilleur film d’animation aux European Film Awards) et Jack d’Edward Berger, présenté en compétition officielle à la Berlinale 2014. C’est la troisième fois qu’un film belge francophone remporte cette récompense en 5 éditions après A pas de loup des frères Ringer en 2012 et Ernest et Célestine de Benjamin Renner, Stéphane Aubier et Vincent Patar en 2014.
 
Les Oiseaux de passage suit le parcours initiatique de Cathy, qui reçoit pour ses dix ans un oeuf à faire éclore. Quand un caneton sort de la coquille en présence de sa meilleure amie Margaux, celui-ci est persuadé que la petite fille est sa maman. Mais Margaux n'est pas en état de s'occuper d'un bébé canard, elle est coincée sur un fauteuil roulant et elle doit bientôt partir vivre en institution. Ses parents décident de se débarrasser de l'oiseau. Et quand Cathy et Margaux apprennent que le canard finira sans doute en conserve, elles se lancent dans un périple où elles découvriront bien plus sur elles-mêmes que sur le sauvetage d'un palmipède.
 
Produit par Ring Prod, Les oiseaux de passage a bénéficié du soutien du Centre du cinéma et de l’audiovisuel de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Tout à propos de: