Cinergie.be

Katanga Business


Katanga Business

Titre original : Katanga Mining Business

de Thierry Michel

Date de sortie : 2009

Pays : Belgique

Genre : documentaire

Durée : 120'

Format : 35mm

Assistant réalisation: Gaston Mushid
Ingénieur du son: Gaston Mushid
Montage Marie Quinton
Assistants monteurs: Anne-Claire Dindinaud, Idriss Gabel
Mixeur: Henri Michiels
Musique: Marc Hérouet
Co-production: Eurimages

Synopsis :

Thriller politico-économique, prend pour décor cette province du sud-est de la République démocratique du Congo, l’une des plus riches régions du globe en ressources minières. Pourtant, la population du Katanga continue de vivre dans une pauvreté extrême, tandis que des multinationales s’y implantent à toute vitesse. Parabole sur la mondialisation. Sur fond de guerre économique, Katanga business est une parabole sur la mondialisation.

Galerie photos

L'équipe belge

Nos autres articles liés

RTBF La Trois : Tout Court octobre 2022
J'peux pas, j'ai cinéma!
Le Mois du Doc revient du 1er au 30 novembre 2022
Tout Court en septembre
Entretien avec Manon Verkaeren, Responsable à la RTBF des
Pascale Hecquet, cinéaste en classe
Le Mois du Doc revient du 1er au 30 novembre 2022
Appel à projets “Nouvelles écritures”
Le Fonds Séries FWB – RTBF soutient 5 projets de séries belges
La Colline à l'ACID Cannes 2022
L'empire du silence de Thierry Michel
Rencontre avec Thierry Michel pour L’Empire du silence
L’école de l’impossible de Thierry Michel
50/50 - Mobutu, Roi du Zaïre de Thierry Michel
Wallimage soutient le nouveau film de Bouli Lanners
Visite guidée du métier du son avec Jean-Luc Fichefet
Coffret Anne Teresa De Keersmaeker
Métier - Brigitta Portier, attachée de presse
Bruxellimage
Bruxellimage
07/05/2009, Entrevue
Promets-moi d'Emir Kusturica
It's a free world de Ken Loach
Calle Santa Fe, de Carmen Castillo
Méliès, le cinémagicien
En Télé : Naissance d'Arte Belgique
Philippe Reynaert. Les cinq ans de Wallimage
Bilan de la Commission du Film 2005 par Luc Jabon
Le Pont brûlé de Guido Hendrickx
Philippe Reynaert à propos de Wallimage