Cinergie.be

+ Mars 2005

Aguaviva de José-Luis PeñafuerteLire l'article
Aguaviva de José-Luis Peñafuerte
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Tournage


Sur les écrans de la salle de montage du CBA, les images d’une école. La caméra montre une classe, en plan général, avec à l’avant plan les élèves de dos et face à nous l’instituteur. Raccord dans l’axe sur celui-ci, qui interroge les élèves : « Quels renseignements avez-vous sur vos parents et grands-parents ? » Une petite Argentine confie que son grand-père est issu d’Almeria et a émigré en Argentine, une autre que ses grands-parents sont galiciens et portugais. L’instituteur montre sur une carte le trajet effectué d’Amérique du sud en Espagne. Le cours fini, les enfants s’égaillent. De petits…   Lire l'article

Harry Cleven à propos de TroubleLire l'article
Harry Cleven à propos de Trouble
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Entrevue


La mécanique de Trouble Cinergie : As-tu remarqué que tous tes longs métrages racontent des histoires de famille où les rapports fraternels ne sont vraiment pas du gâteau ?Harry Cleven (souriant) : J’ai pourtant un frère et une sœur avec lesquels je m’entends fort bien. En fait, j’ai commencé à écrire sur ce scénario à un moment où je me passionnais pour la gémellité et ses conséquences. J’ai appris qu’on avait fait des enquêtes sur des jumeaux séparés dès la naissance pour voir comment ils avaient évolués. On s'est aperçu que des jumeaux monozygotes vivant dans des familles différentes…   Lire l'article

Frédéric Fonteyne pour la sortie du DVD de La Femme de GillesLire l'article
Frédéric Fonteyne pour la sortie du DVD de La Femme de Gilles
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Entrevue


Cinergie : Dans le making off, tu dis que le défi du film était que les personnages ne s’expriment pas par la parole, mais par leurs silences. C’est ta lecture du roman qui t’a imposé ce choix ?Frédéric Fonteyne : Madeleine Bourdouxhe a décrit tous les mouvements intérieurs d’Elisa. Quand on lit le livre, on épouse tous ses mouvements intérieurs. Pour moi, le cinéma est l’art qui permet de montrer le mieux les mouvements intérieurs. Et donc, j’ai pensé, ou j’ai cru au fait, qu’on pouvait se projeter ou en tout cas suivre un rythme intérieur en montrant des choses extérieures. C. : Raison pour laquelle tu nous expliques que…   Lire l'article

Chez Noël de Laurent et Manu Talbot
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Critique

« Il est né le divin enfant, chantez tronçonneuses, résonnez machettes… » En décembre dernier sortait sur nos pauvres écrans innocents The Polar Express réalisé par Robert Zemeckis. Fleuron des nouvelles techniques de l’animation moderne, le film du papa de Roger Rabbit était également un objet très américain dans l’âme, tellement porté sur la guimauve qu’il était vivement déconseillé aux diabétiques. Jugez plutôt : un petit nenfant tout gentil tout mignon qui ne croit plus au Père Noël va être emmené au Pôle Nord dans un zoli grand train plein de zolies couleurs avec d’autres vilains…   Lire l'article

Harry ClevenLire l'article
Harry Cleven
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Entrevue


Ex-futur peintre, acteur timide ou encore cinéaste attiré par les situations troubles, Harry Cleven est avant tout un créateur aussi exigeant qu'insatisfait. Au moment où sort en salle son dernier film, Trouble, il parle de son parcours à cœur ouvert. Enfant, il est touché par Bambi, puis par l'humour des films de Laurel et Hardy. Il bascule ensuite vers une fascination plus sombre : "Adolescent, le comble de l'art pour moi, c'était des vampires dont le sang gicle, filmé au ralenti. Et en particulier, La Fiancée du Vampire".Malgré cette attirance pour le cinéma de genre, il envisage son avenir dans les beaux-arts. Il cherche à s'inscrire dans une école de peinture à…   Lire l'article

Beyond the Lost Star de Bert BlondeelLire l'article
Beyond the Lost Star de Bert Blondeel
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Critique


Deux astronautes, derniers représentants de notre race, errent dans l'espace à la recherche d'une planète oubliée : la Terre. Mélangeant harmonieusement images de synthèse et animations de volumes, Beyond the Lost Star de Bert Blondeel, une production de l'école flamande Sint Lukas de Bruxelles, est un voyage dense et envoûtant dans une science-fiction noire comme la nuit.Ash et Rose, deux astronautes en quête d'une planète oubliée, sont réveillés avant terme de leur hibernation artificielle. Leur vaisseau est entré en contact avec un étrange navire, qui a tout de la cathédrale gothique flottante. A l'intérieur de ce qui ressemble finalement à…   Lire l'article

Serge Meurant à propos de Filmer à Tout PrixLire l'article
Serge Meurant à propos de Filmer à Tout Prix
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Entrevue

Depuis l’aube du siècle Serge Meurant anime le festival Filmer à tout prix que la regrettée Micheline Créteur a animé pendant deux décennies. Nous avons demandé à Serge Meurant de faire le bilan de la situation du documentaire à l’heure ou celui-ci vit le paradoxe de ne plus intéresser une télévision happée par la spirale infernale du formatage (c’est quoi au juste la ménagère de plus de cinquante ans qui intéresse tant les publicitaires : un fantasme ou une icône ?) mais de susciter l’intérêt des spectateurs de salles de cinéma. D’autant que celles-ci équipées d’un projecteur numérique sont…   Lire l'article

Hop ! de Dominique Standaert Lire l'article
Hop ! de Dominique Standaert
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Sortie DVD


Nous avons posé quelques questions à Dominique Standaert lors de la sortie de son DVD qui ne nous est jamais parvenu. Celui-ci s’étant perdu chez on ne sait qui, on ne sait où ? Dominique Standaert, lors d’un récent interview, que vous pourrez découvrir dans notre prochain numéro, nous a donné un exemplaire en mains propres. Nous avons donc eu l’occasion de revoir Hop ! et nous n’avons pas changé d’avis (voir cinergie n°66), c’est un film que nous vous recommandons. C. : Pensez-vous que l’édition en DVD de votre film lui offre une seconde vie après sa sortie en salles ?D. S. : Je ne parlerais pas de seconde vie car je n’ai pas du tout…   Lire l'article

Virginia Haggard-Leirens d'André Colinet Lire l'article
Virginia Haggard-Leirens d'André Colinet
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Critique

André Colinet a eu la bonne idée de consacrer un film à Virginia Haggard-Leirens, photographe et compagne d’Henri Storck.
D’emblée on est frappé par le formidable appétit de vivre qui anime cette dernière. Elle nous retrace un parcours personnel exceptionnel avec une modestie confondante. Née en 1915, cette belle femme brune devient la compagne de Marc Chagall, s’éprend de Charles Leirens, un photographe belge réputé ce qui lui vaut des disputes violentes avec Chagall (1). Leirens lui apprend la photographie ce qui l’amène sur un tournage d’Henri Storck avec lequel elle participe comme photographe de plateau à la série dédiée au…   Lire l'article

Nous n’étions pas amis de Marie-Anne Thunissen
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Critique


Poussières, le premier film de Marie-Anne Thunissen aurait pu s’intituler carnages. On assistait, après la mort d’animaux de fermes à leur équarrissage et à leur transformation en farine animale. Dur. Femmes-machines son second film nous faisait revivre la guerre des 3.000 femmes de l’usine d’armes d’Herstal réclamant l’égalité de salaire entre homme et femmes en explorant l’impact et, surtout, la trace qu’il a conservé dans la mémoire de celles qui furent les actrices d’un mouvement qui s’est mis en marche il y a 45 ans.  Nous n’étions pas des amis, son dernier film, explore la mémoire d’une enfance passée au Congo, avant…   Lire l'article

Rachid et Goliath de Nathan ZylbersztejnLire l'article
Rachid et Goliath de Nathan Zylbersztejn
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Critique


Rachid et Goliath, court métrage de Nathan Zylbersztejn est une variation sur le thème des flics ripoux. Deux flics montois corrompus coincent un jeune maghrébin pour en faire un indicateur. Le hasard les met sur la piste d’escrocs dévalisant les personnes âgées. Ils essaient de leur ravir leur butin mais se font attraper grâce à l’astuce du jeune immigré. Le film, s’il s’était arrêté là serait un fameux pied de nez au racisme et aux tracas que ne subissent que trop les jeunes maghrébins. La chute nous emmène dans une ritournelle misanthropique qui est l’apanage d’un certain cinéma d’Autant-Lara que, jadis, Truffaut fustigea. De plus le réalisateur…   Lire l'article

Antipoden de Froddo Kuipers
Publié le 01/03/2005 / Catégorie: Critique


De la nécessité du lien L'idée à la base d'Antipoden est à la fois simple et géniale. Deux maisons sont accolées l'une à l'autre par la base, l'une étant comme le reflet de l'autre dans l'eau. Matin et soir, le système se retourne : la maison du dessous devient celle du dessus et vice-versa. L'habitant de la maison du dessus s'est parfaitement adapté à la situation et vit parfaitement heureux jusqu'au jour où un voisin vient habiter l'autre maison. Celui n'est pas au courant des habitudes du premier et fait les choses à son idée, à la grande colère de son voisin. Au lieu de s'entendre, les deux commencent…   Lire l'article

Actualités: 1-12 sur 25
1 2 3

Recherche dans les actualités

Actualités les plus populaires

Sur le tournage de
Quand je serai dictateur de Yaël André
SM-Rechter d’Erik Lamens
Elisabeth Ancion, costumière
Patience, Patience... T'iras au paradis de Hadja Lahbib
Ecole de photographie de la Ville de Bruxelles, Agnès Varda: Rencontre avec Clémentine Deférière et Charles Paulicevich
Une histoire d'amour d'Hélène Fillières
Cinéma 68, hors série des Cahiers du Cinéma
Sur le tournage de Mobile Home de François Pirot
Le Monde nous appartient - Stephan Streker
Entretien : Ursula Meier L’enfant d’en haut
En DVD : Guerre et Paix dans le Couple
L'exploitation cinématographique à l'heure du numérique
Tournage - Je te survivrai de Sylvestre Sbille
Post-Partum de Delphine Noëls, un nouveau-né pour le cinéma belge
Du Bout des lèvres de Jean-Marie Degesves - Belfilm
Erik Lamens, réalisateur de SM-Rechter
Henri de Yolande Moreau
Le roi danse de Gérard Corbiau
Laurent Gross, directeur de l'INSAS
L’amante du Rif
Tournage - Je suis mort mais j'ai des amis des frères Malandrin
Les pigeons, ça chie partout de Fred De Loof
Au nom du fils de Vincent Lannoo
Tokyo Anyway de Camille Meynard