Cinergie.be

Retrouvez toutes les critiques de films belges

The Last Words de Wim Vandekeybus
Publié le 01/02/2000 / Catégorie: Critique
The Last Words de Wim Vandekeybus Lire l'article

The Last Words
Le Christ habite dans les humides ténèbres labyrinthiques des catacombes, apparemment sur le site de Tour & Taxi, près du canal, à Bruxelles. Débrouillard, peut-être roublard, il vend des mots aux âmes errantes qui en haillons, font commerce selon la saison de poulets ou de poissons.
La misère règne, mais les gens paient pour boire ses paroles, et à d'autres, il vend des cris. A une pauvrette tuberculeuse, une toux, et à Sandrine Laroche, une imitation d'orgasme : c'est pour son mari. La mission est étonnante mais son principe est simple : l'homme qui peut dire aujourd'hui ses dernières paroles, celles qu'il prononcerait au moment du dernier soupir,…   Lire l'article

Een griekse tragedie de Nicole Van Goethem
Publié le 01/02/2000 / Catégorie: Critique
Een griekse tragedie de Nicole Van Goethem Lire l'article

Avec un air de temple grec, trois cariatides soutiennent contre vents et marées un fronton de plus en plus déliquescent.

 
Jusqu'au jour où le temps achève son oeuvre. Mais que deviennent alors les cariatides libérées de leur fardeau? Les idées lumineuses sont souvent d'une grande simplicité.
Trois personnages filmés de face sur un fonds coloré, quelques accessoires, et c'est 6'30'' pleines d'humour durant lesquelles on médite sur l'absurdité de la vie, le pourquoi du travail, les vicissitudes de la comédie humaine le prix de la liberté. Pas étonnant que ce petit film où se profile l'influence de Picha soit un des courts les…   Lire l'article

21 études à danser de Thierry De Mey
Publié le 01/02/2000 / Catégorie: Critique
21 études à danser de Thierry De Mey Lire l'article

Un ballet pour le XXIe siècle
Thierry De Mey est un cas à part dans le cinéma belge. Formé à l'IAD, il réalise Floréal, son premier court métrage, en 1985. Mais il délaisse la caméra pour se consacrer durant neuf ans à la composition musicale. Il se forge rapidement un nom et une réputation de qualité dans le domaine difficile de la musique contemporaine. Ce n'est qu'en 1994 qu'il se remet à la mise en scène avec Love Sonnets. Construit autour d'un ballet de la compagnie de danse contemporaine de sa soeur Anne De Mey, le film récolte éloges et récompenses. Avec cette même compagnie, de réputation internationale, il réalise…   Lire l'article

Enfants du vaudou de Jean-Paul De Zaeytijd
Publié le 01/02/2000 / Catégorie: Critique
Enfants du vaudou de Jean-Paul De Zaeytijd Lire l'article

En amenant aux îles, par bateaux entiers, des esclaves noirs, leurs maîtres ne se doutaient pas qu'ils importeraient avec eux l'animisme africain. Ce culte des esprits était si profondément imbriqué dans la vie quotidienne qu'il a survécu à toutes les tentatives faites pour l'en extirper, et elles furent nombreuses. 
Considéré comme dangereux par tous les pouvoirs qui se sont succédés, identifié à Satan par les missionnaires de tous acabits, il est resté profondément ancré dans les coeurs et les coutumes de toute l'Amérique noire, de la Louisiane au Brésil en passant, bien sûr, par les Caraïbes.
C'est à Haïti,…   Lire l'article

Archi, le petit excrément de Adel Boughelaza et Marc Gonthier
Publié le 01/02/2000 / Catégorie: Critique
Archi, le petit excrément  de Adel Boughelaza et Marc Gonthier Lire l'article

Né d'une bouse de vache et du hasard cosmique, Archi vit ses premiers instants dans un alpage au parfum de doux délire.

 
Mais quel est le destin d'un petit caca, sinon de chercher à échapper aux pieds qui vous marchent dessus ou à l'abominable aspirateur du nettoyeur des rues et des parcs? Heureusement, son ami Alias le cochon sera là pour aider Archi. Premier court d'un pur produit des ateliers Zorobabel qui aujourd'hui se lance "comme un grand ", c'est certes plus sympathique que parfait techniquement. Mais il y a tellement d'enthousiasme, de vitalité et d'humour absurde (les influences de F'murr et de Pic Pic André?) que cela passe sans casse.   Lire l'article

Vers des rêves impossibles de Chris Vermorcken
Publié le 15/01/2000 / Catégorie: Critique
Vers des rêves impossibles de Chris Vermorcken Lire l'article

Lorsque, comme Danièle Roels, on naît, en 1950, petite-fille d'un des plus célèbres comédiens de Belgique, fille d'un chanteur lyrique, pionnier de la télévision, et d'une danseuse, et qu'on baigne toute son enfance dans ce milieu d'artistes où le rêve touche la réalité, on ne peut que s'imaginer sa vie devant les feux de la rampe. A seize ans, l'opposition catégorique de son père la fait renoncer à cette vocation, mais pas aux rêves qui, encore aujourd'hui, habillent son âme d'ors et de lumières. Cette "inaccessible étoile " qui a séduit la cinéaste Chris Vermorcken, et qu'elle évoque dans ce récit…   Lire l'article

Une sirène dans la nuit de Luc Boland
Publié le 15/01/2000 / Catégorie: Critique
Une sirène dans la nuit de Luc Boland Lire l'article

Au début des années quatre-vingt - mais il me semble que ça nous ramène au siècle dernier, l'humour tendre et naïf de Roland Magdane s'était taillé une petite place au soleil des projecteurs et dans le coeur des gosses : sur les planches comme sur les plateaux de télévision, l'épaisse moustache aimait se retrousser et frémir, avouant sans cesse un peu plus le clown triste et fragile. La surprise qui toutes les cinq ou six secondes rallumait l'oeil niais et complice de Droopy commençait à ressembler au profond reflet d'une larme. Comme mal assurée, la voix chevrotante n'en finissait pas de muer. Alors soudain, comme il y était venu, le comédien…   Lire l'article

Philippe Herreweghe, et le verbe s'est fait chant de Sandrine Willems
Publié le 15/01/2000 / Catégorie: Critique
Philippe Herreweghe, et le verbe s'est fait chant de Sandrine Willems Lire l'article

L'Art de la fugue
Philippe Herreweghe fait partie d'un mouvement initié par Gustav Leonhardt et Nikolaus Harnoncourt au milieu des années 50 grâce auquel la musique baroque a conquis le grand public, à la fin des années 90 (réservée jusque là aux seuls spécialistes de la musique ancienne). La bande son réalisée par Jordi Savall pour Tous les matins du monde n'y est pas pour rien.
Voir Philippe Herreweghe au travail, pendant les répétitions afin de nous montrer de l'intérieur la complexité architecturale de la polyphonie que Bach met en scène tel est le pari réussi de Sandrine Willems avec Philippe Herreweghe, et le verbe s'est fait chant.
Jamais…   Lire l'article

Pourquoi se marier le jour de la fin du monde?
Publié le 15/01/2000 / Catégorie: Critique
Pourquoi se marier le jour de la fin du monde? Lire l'article

Fragile, pur et beau
Pourquoi se marier le jour de la fin du monde? marque, après plus de cinq ans, le retour à la réalisation, du réalisateur de Sirènes et d'Abracadabra. En choisissant de nous conter la destinée de trois personnages qui se rencontrent à l'heure des choix, Harry Cleven reste en terrain connu. Il aime cet instant douloureux des passages : où l'homme s'affronte à des éléments qui le dépassent, mais auxquels il doit trouver la force de résister pour imposer ses choix.

 
Le film s'ouvre sur un visage de madone, illuminé de lumière blanche. C'est Juliette (Elina Löwensohn, plus que belle). En tentant de fuir Guido (inquiétant…   Lire l'article

Possession du condamné d'Albert-André Lheureux
Publié le 01/01/2000 / Catégorie: Critique
Possession du condamné d'Albert-André Lheureux Lire l'article

Le film d'Albert-André Lheureux est une suite d'images inspirées de Jean Genet, dont la révolte radicale contre le monde bourgeois s'exprime dans une langue qui en fait paradoxalement l'un des grands prosateurs de la langue française.
C'est ce qu'a bien compris le réalisateur qui nous offre de superbes images d'adolescents au torse nu dans un noir et blanc contrasté dû au talent d'un Michel Baudour à peine sorti de l'INSAS. Du plan d'un adolescent embrassant les hanches d'un autre à la peau blanche satinée à un plan de visages en contre-jour, sensuels et énigmatiques, on passe à un très beau panoramique filé d'adolescents se courant…   Lire l'article

Vive le Duc! de Pierre Levie
Publié le 01/01/2000 / Catégorie: Critique
Vive le Duc! de Pierre Levie Lire l'article

C'était le temps de l'expo, et Bruxelles faisait son cinéma
Dans la Belgique de la fin des années cinquante, encore fortement marquée par le syndrôme " Belgique joyeuse ", Pierre Lévie fait du cinéma. Une collaboration belgo-française plus précisément, qu'il coproduit avec Helga Films (Paris) et coréalise avec Jean-Marc Landier et Michel Romanoff.

 
Comédie bucolique à l'humour populaire et bon enfant qui était alors la marque de fabrique du cinéma de fiction bien de chez nous, Vive le Duc! sortira au début de 1960. Pierre Lévie, c'est aujourd'hui Sofidoc, et la dynamique maison de production belge a décidé de…   Lire l'article

Critique Casting de Patrice Bauduinet par Jean-Michel Vlaeminckx
Publié le 01/01/2000 / Catégorie: Critique
Critique Casting de Patrice Bauduinet par Jean-Michel Vlaeminckx Lire l'article

Le métier de comédien est plein de risques, surtout dans la partie francophone du pays ; Patrice Bauduinet vient d'y ajoute un danger mortel. Une jeune femme convoquée pour un casting voit son interlocuteur disparaître.
Après un moment d'attente, elle franchit une porte et bascule dans le noir et blanc et le cauchemar. Casting devient Alice au pays des fous furieux. La malheureuse future star victime de son désir d'être regardée va voir l'envers du décor en parcourant un labyrinthe de couloirs où les scènes d'épouvante succèdent les unes aux autres (le sexe et le sang y forment un couple particulièrement assorti). On repasse à la couleur et l'on voit quatre…   Lire l'article

La Tête froide de Patrick Hella
Publié le 01/01/2000 / Catégorie: Critique
La Tête froide de Patrick Hella Lire l'article

La Tête froide de Patrick Hella est un conte surréaliste en noir et blanc.
Lors d'un accident de voiture dans une 2 chevaux qu'elle pilote une femme, décapite son amant et se retrouve à la tête d'une tête. Le corps morcelé, l'objet "petit a" (soyons lacanien), apanage du masculin, se trouve ici ironiquement du côté du féminin. La dame hystérique, c'est-à-dire mystique ou sublime, forcément sublime, prend soin de la tête de l'aimé qu'elle emporte chez elle et lave amoureusement. L'amant ne bronchant point, même lorsqu'elle se frotte l'entrecuisse avec son fétiche, l'objet de l'amour fou finit dans une poubelle (re-Lacan).…   Lire l'article

Tu peux crever de Philippe Simon
Publié le 01/01/2000 / Catégorie: Critique
Tu peux crever de Philippe Simon Lire l'article

Film sans concession placé sous l'égide d'un Max Stirner (L'Unique et sa propriété) qui déjeunerait avec Georges Darien (l'Ennemi du peuple), Ernest Coeurderoy (Pour la révolution) et Joseph Dejacque (A bas les chefs !), Tu peux crever est un ciné-tract anarchiste qui utilise le détournement d'images comme un des beaux-arts : on y voit des photos de Nixon, Pompidou nu (photomontage), des photos d'actualité (Mai 68), des dessins extraits de journaux satiriques du siècle dernier, des couvertures de Fantomas, d'Hara-Kiri Hebdo et quelques dessins joyeusement pornographiques.
Plus des citations de Tristan Tzara, Max Stirner, slogans de Mai 68, le tout couronné d'un commentaire…   Lire l'article

Hommage à Don Helder Camara de Jean-Marie-Buchet
Publié le 01/01/2000 / Catégorie: Critique
Hommage à Don Helder Camara de Jean-Marie-Buchet Lire l'article

Premier plan : une sorte de gribouillis sur lequel Don Helder Camara voisine avec l'Opération 11.11.11. Puis on entend une sorte de pépiement d'oiseaux ou un air de flûte andine joué par un sourd, à moins que ce ne soit le sifflet d'une bouilloire dont l'eau s'évapore, allez savoir !
On voit un homme barbu en qui on reconnaît Louis Lenglet dit Lacaille, une serviette blanche autour du cou (déjà vu dans le film de Patrick Hella déguisé en clodo), devant un plat de patates chaudes qu'il mange avec une volupté certaine. Soudain l'homme accélère, dévore avec un courage qui frise l'inconscience (ça mange !).
Avec ses mains, il fait…   Lire l'article

Actualités: 2026-2040 sur 2188
1
...
135 136 137
...
146

Recherche dans les articles

Actualités les plus populaires

Le podcast Les Glaneuses, portraits de réalisatrices
In A Silent Way de Gwenaël Breës
Rencontre avec Françoise Levie pour la sortie de Zénon, l’Insoumis
De l’autre côté des mères de Vinciane Zech, Brigitte Junker, Sandrine d’Huart, Chantal Poppe, Lara Lalman et l’équipe de Corps écrits
Pierre Pirard, réalisateur de Nous tous
L’école de l’impossible de Thierry Michel
Nous tous de Pierre Pirard
Entretien « carrière » avec Helena Coppejans
Sur le tournage de la série Le Trou
Music Hole de Gaëtan Liekens & David Mutzenmacher
Rencontre avec Mara Taquin, actrice dans Rien à foutre, sélectionné à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes
Dans la maison de Karima Saïdi
Paloma Sermon-Daï, à propos de Petit Samedi
Romy Trajman à propos de
Sur le tournage de Krump, premier film de Cédric Bourgeois
Bernard De Dessus les Moustier raconté par ses proches
Monachopsis de Liesbet van Loon
La série Baraki de Fred De Loof
L'Employée du mois de Véronique Jadin
Nous la mangerons, c’est la moindre des choses d’Elsa Maury
Rencontre avec Sung-A Yoon, réalisatrice de
Le Voyage de Talia de Christophe Rolin
Lia Bertels, notre super héroïne, c’est sûr, c’est elle !
Hippolyte Leibovici, réalisateur de Mother's
A l'usage des vivants de Pauline Fonsny

Brèves

Plus de brèves...