Cinergie.be

+ Décembre 2001

Dan WirothLire l'article
Dan Wiroth
Publié le 01/12/2001 / Catégorie: Entrevue

Un automne roussi, pourri, irrégulier, avec lumière bas de plafond ou oblique. Les feuilles mortes tourbillonnent autour des mocassins à glands, des santiags aux talons biseautés, des sandales de cuir marron, des escarpins noirs, des westwoods, des Docs Martens délacés, des boots anthracite et pointues, des charentaises trouées... Pffff ! Un décor animé pour des photos agitées raccord avec les films de Dan Wiroth, un mec qui aime le mouvement. Au point de sauter du haut des escaliers de l'avenue des Arts sur le trottoir, en contre-bas, où votre serviteur enregistre, clic-clac, l'image floue, forcément floue, avec son Rolleiflex 6X6. Putain ! On dirait Batman dans un plan de Tim Burton, réalisateur…   Lire l'article

Thierry De CosterLire l'article
Thierry De Coster
Publié le 01/12/2001 / Catégorie: Entrevue


À la septième sonnerie, le répondeur se met en route : " Je ne suis pas là mais laissez-moi un message après le bip ou appelez le numéro suivant " (GSM). Nous essayons, le GSM est branché sur la boîte vocale. Nous laissons un message. Le monde ne va pas en s'améliorant, ferdoum ! Vite, une kriek. Hips. Pas flagada, nous réessayons. À la cinquième sonnerie Thierry De Coster décroche quelque part dans la périphérie bruxelloise. Allo ? A l'eau ! On est coupé, degotte ferdoum ! Nous réussissons in extremis à obtenir un rendez-vous avec lui qu'il changera d'heure, trois jours plus tard.Le Livre de la Jungle de Walt…   Lire l'article

Fragile de Dan WirothLire l'article
Fragile de Dan Wiroth
Publié le 01/12/2001 / Catégorie: Critique


Dark CrystalTroisième court métrage du réalisateur d'origine luxembourgeoise Dan Wiroth, présenté au 25ème Film Festival Brussels, en janvier 1998, le film Fragile avait reçu le Prix Sabam. Dan Wiroth a délaissé l'animation traditionnelle après Berlin 2017, son travail de fin d'études à la Cambre, lui aussi déjà primé au Festival de Bruxelles en 1996. Dans Crucy-Fiction, réalisé en 1997, un premier film auto produit et couvert de prix, il mettait en scène l'improbable danse de couverts en inox. Pour Fragile il a choisi comme défi de mettre un matériau peu exploité en animation : le verre, mis en mouvement…   Lire l'article

Hubert Toint à propos de son métier et de Saga FilmLire l'article
Hubert Toint à propos de son métier et de Saga Film
Publié le 01/12/2001 / Catégorie: Entrevue

Hubert Toint, la moustache en bataille, sur-booké, entre deux rendez-vous, nous parle de son métier de producteur du cinéma en Communauté française et de Saga Film qu'il dirige avec Paul Fonteyn, auquel par ailleurs nous consacrons dans ce même numéro un Gros Plan (En La Puta Vida, production majoritaire belge, en coproduction notamment avec l'Uruguay et qui vient d'être sélectionné par l'Uruguay pour concourir à la course à l'Oscar du meilleur film étranger).
Refusant la caféine de votre serviteur pour l'eau pure que nous procure Evian, il se débarrasse de son habituelle veste coupe-vent et pose sur la table à coté de l'enregistreur…   Lire l'article

Willy Perelsztejn à propos de l'ARPFLire l'article
Willy Perelsztejn à propos de l'ARPF
Publié le 01/12/2001 / Catégorie: Entrevue


 Historique" L'ARPF a été l'une des premières organisations de producteurs professionnels à avoir été créé. Historiquement, elle s'appelait l'ABPRF. Elle a été initiée par des réalisateurs qui ne trouvaient pas de producteurs qui les produisent - puisqu'il y a une vingtaine d'années il n'y en avait quasiment pas sur le marché et que les réalisateurs étaient donc obligés d'être leurs propres producteurs. Puis, d'autres organisations ont vu le jour comme l'UPFF qui a grandi ces dernières années grâce à la qualité de ses producteurs mais qui est d'abord et avant tout une…   Lire l'article

Serge LarivièreLire l'article
Serge Larivière
Publié le 01/12/2001 / Catégorie: Entrevue


 Né le 12 décembre 1957, Serge Larivière a débuté sa carrière au théâtre en 1989 dans une pièce de Michel de Ghelderode Barabas (mise en scène de Dominique Haumont - rôle de l'apôtre Jean - Villers-La-Ville). Nous le retrouvons en 1993, dans une pièce de Maupassant Boule de suif (mise en scène de Lucien Binot - rôle de Florenvie - Théâtre de l'Equipe). L'année suivante, il participe à trois pièces différentes: Les machanales de Sylvie Chenus (mise en scène de Thierry Debroux - rôle de Valent - Plan K), Cité - Cité de Philippe Blasband (mise en scène de Pierre Sartenaer - rôle de Solo - Beursschouwburg)…   Lire l'article

La Parenthèse et le Retour en Bohême d'Eva Houdova
Publié le 01/12/2001 / Catégorie: Critique


Au-delà de l'exilÀ la fin des années soixante, dans la tension des événements de Prague, Eva Houdova, alors jeune étudiante, quitte sa Tchécoslovaquie natale et trouve refuge en Belgique. Là, elle rencontre d'autres Tchèques qui, comme elle, ont dû fuir leur pays et se sont créés une communauté dont le dénominateur commun est l'exil.Cette déchirure de l'exil, chacun va la vivre à sa manière comme on ouvre une parenthèse, donnant à la durée de l'éloignement cette suspension du transitoire. Pourtant, au fil des ans, ce qui se voulait un instant particulier, un temps hors du temps, va devenir pour certains, dont Eva Houdova,…   Lire l'article

Que faisaient les femmes pendant que l'homme marchait sur la Lune ? de Chris Vander StappenLire l'article
Que faisaient les femmes pendant que l'homme marchait sur la Lune ? de Chris Vander Stappen
Publié le 01/12/2001 / Catégorie: Critique


 That is the question!Un an après sa première vision publique, le long métrage de la scénariste de Ma vie en rose et Tous les papas ne font pas pipi debout est enfin présenté sur les écrans de Belgique. Lors de sa sortie en France, l'accueil a été mitigé.Le public, peu nombreux mais sensible aux qualités humaines du film, avait été plus chaleureux dans son jugement que la critique professionnelle (voir, à titre d'exemple, le forum que lui consacre le site web français d'Allô Ciné). Quant à nous, encore sous le charme du court métrage La Fête des mères, première réalisation, il y a trois ans, de Chris Vander Stappen,…   Lire l'article

Paul FonteynLire l'article
Paul Fonteyn
Publié le 01/12/2001 / Catégorie: Entrevue

La Californie des années cinquante. Les époux Fonteyn vont voir dans un drive in Dial M for Murder d'Alfred Hitchcock. À l'arrière, Paul, trois ans, ouvre l'oeil et le bon de temps à autre, fasciné par les ombres qui s'agitent sur l'écran et représentent la vie bigger than life. C'est le premier film dont il se souvienne. On espère pour lui que la scène où Grace Kelly plante les ciseaux dans le dos de son agresseur payé par son mari pour la tuer lui a échappé. Sinon bonjour les cauchemars ! Aujourd'hui, mort de froid malgré une veste en cuir noir et tout en refusant notre café chaud, Paul Fonteyn, nous conte que, revenu…   Lire l'article

Exercices spirituels d'Olivier SmoldersLire l'article
Exercices spirituels d'Olivier Smolders
Publié le 01/12/2001 / Catégorie: Sortie DVD

" Les exercices doivent être adaptés à la situation de celui qui s'exerce, selon son âge, sa culture ou son tempérament, pour ne pas imposer à celui qui est peu instruit, faible ou de petite santé ce qu'il ne pourrait porter sans inconvénient ni assumer à son profit. De même, il ne faut donner à chacun qu'à proportion de sa disponibilité. "(Ignace de Loyola, Exercices spirituels, 1548)
Il faut ne pas s'être penché plus que cela sur le cinéma belge de ces quinze dernières années pour ne pas connaître le nom au moins d'Olivier Smolders, dont une vidéo - éditée par sa société Les Films du Scarabée…   Lire l'article

C'est notre pays pour toujours de Marie-Hélène MassinLire l'article
C'est notre pays pour toujours de Marie-Hélène Massin
Publié le 01/12/2001 / Catégorie: Tournage

Fuyant une lumière du jour plombée de nuages gris, nous nous engouffrons dans les couloirs du métro bruxellois, auberge espagnole de notre temps, pour nous saouler de néon, les oreilles pleines du vacarme des rames. Un SDF passe de wagon en wagon en hurlant sa douleur et en tendant aux voyageurs une sébile en carton bosselée, griffée Coca-Cola. La misère des pays développés.
En espoir de cause Nous accordons un regard distrait à la girl vautrée sur le fauteuil d'en face qui exhibe ses jeans dirty customisés grâce à des patches en cuir et des peintures au pochoir, un anneau dans une narine, les cheveux tressés de dreadlocks. Station Arts-Loi, nous descendons. Le CBA n'est…   Lire l'article

Actualités: 1-11 sur 11

Recherche dans les actualités

Actualités les plus populaires

Sur le tournage de la série
Tournage de
Interview avec Güldem Durmaz - Kazarken - (En creusant) au Festival Millenium
L'Economie du couple de Joachim Lafosse - En salles le 08/06
Vita Brevis de Thierry Knauff et Dimanche d'Edmond Bernhard - En salles le 06/06/2016
Chats errants (Zones temporaires d'inutilité), de Yaël André
Je suis resté dans les bois de  Vincent Solheid, Erika Sainte et Michaël Bier
Rencontre avec Harry Cleven sur le tournage de Mon Ange
Rencontre avec Fred Castadot, nouveau Président de l'Association des Scénaristes de l'Audiovisuel (ASA)
Rencontre avec Léopold Legrand pour la sortie d'Angelika
Rencontre avec Olivier Boonjing, directeur photo de La Trêve
La Terre abandonnée de Gilles Laurent
Rencontre avec Juliette Klinke et Thomas Xhignesse
Patrick Hella, directeur de casting
Rencontre avec Marion Hansel -
Cru Insas 2016
Cru Insas 2016
07/07/2016, Critique
Delphine Wil : Mémoire de missionnaires
François Troukens signe son premier court métrage,
Rencontre avec Catherine Cosme, nommée aux Magritte pour Les Amoureuses
Au gré du temps de Dominique Loreau
Ce qui échappe de Ely Chevillot
Rhythm & Intervals de Comes Chahbazian
La chambre vide, film de Jasna Krajinovic<br />
Marie-France Collard analyse Bruxelles-Kigali
Paul Meyer, novembre 1993