Cinergie.be

+ Octobre 2005

Marc-Olivier Picron Lire l'article
Marc-Olivier Picron
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Entrevue


A notre rituelle question, Quel est le premier film qui vous a marqué ? Marc-Olivier Picron éclate de rire longuement. « West Side Story de Robert Wise et Jérôme Robbins.» A cause de la chorégraphie ou de Roméo et Juliette ? «A cause de l’histoire d’amour. Quand Tony chante sous le balcon, Maria, Maria, Maria...  On a vu le film, en famille, dans le sud de la France. J’avais 6 ou 7 ans et j’étais impressionné autant par le film que par la salle. On se sent tout petit lorsqu’on voit un film pareil. C’était en 1977.» « Je me suis d’abord intéressé à la radio car mon père était chanteur. Léopold…   Lire l'article

Stefan Liberski à propos de Bunker ParadiseLire l'article
Stefan Liberski à propos de Bunker Paradise
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Entrevue


Cinergie : Qu'est-ce qui t'a donné envie de faire du cinéma ? Ton expérience passée à Cinecittà dans le cinéma italien ou bien, au contraire, ton travail à la télévision et à Canal +?Stefan Liberski : Ce désir de cinéma, je l’ai depuis très longtemps. Et la question que tu me poses, je me la pose à moi-même sans pouvoir vraiment y répondre. Pourquoi n'ai-je pas mis toute mon énergie à faire du cinéma après l’expérience italienne dont tu parles? Et même sans elle, pourquoi n’ai-je pas répondu plus tôt à ce désir? Je ne sais pas. Il y a sûrement plusieurs raisons.…   Lire l'article

DVDphiles : Collection Truffaut partie 2, la saga Doinel et deux polarsLire l'article
DVDphiles : Collection Truffaut partie 2, la saga Doinel et deux polars
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Sortie DVD


Des dizaines et des dizaines de livres lui sont consacrés, les plus grands le citent comme référence. Avec les années, et particulièrement en 2004, pour les vingt ans de sa mort, François Truffaut semble être devenu la référence ultime du cinéma français, à tel point qu’on soupçonnerait bien certains d’en parler sans vraiment le connaître. Bien entendu, pour le néophyte, il n’est pas pire repoussoir que cette publicité bien loin de l’idée d’un cinéma populaire et de qualité qu’incarnait le cinéaste parisien. Et pourtant, si on nous bassine tant avec Truffaut, il doit bien y avoir une raison. Et une bonne, une excellente.…   Lire l'article

Un honnête commerçant
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Sortie DVD


Nous vous présentons Un honnête commerçant de Philippe Blasband. On vous signale que le making off a été réalisé par Marc-Olivier Picron qui, avec Le Retour, est notre court métrage du mois et celui de la deux/RTBF. La sortie en DVD du premier long métrage de Philippe Blasband nous permet de revoir un film construit comme une partie d’echecs entre des policiers (une Yolande Moreau criante de vérité) et Verkamen (Benoît Verharert), un homme habile et intelligent, oscillant sans cesse entre la candeur et le cynisme.Tout tourne autour du massacre de la rue des Alouettes où une famille a été assassinée par trois tueurs. Après une ouverture à l’espagnole avec…   Lire l'article

La Femme de Gilles
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Sortie DVD


En ce mois d’automne, la sortie de La Femme de Gilles de Frédéric Fonteyne est un petit événement. Ce film, dont nous avons maintes fois parlé, fut l’objet de notre concours avec le CGRI et La Libre Culture et cinéma l’an dernier. La suite, vous la connaissez, notre lauréate Natacha Pfeffer est allée à Cannes, y a vu 16 films, et en parlé sur notre site et dans La Libre Culture et Cinéma. La Femme de Gilles Adapté d’un roman de Madeleine Bourdhouxe, La Femme de Gilles, un an après sa sortie en salles, est édité en DVD. Nous vous avons parlé du film dans les plusieurs webzines précédents. Les Suppléments qui vous sont offerts :…   Lire l'article

Pourquoi se marier le jour de la fin du monde de Harry ClevenLire l'article
Pourquoi se marier le jour de la fin du monde de Harry Cleven
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Critique


  « Souvent, quand on raconte, on essaye de définir les personnages pour expliquer qui ils sont, alors que ce qui m’intéresse c’est ce que je ne sais pas des gens, ce qui m’échappe. Donc, à l’écriture, je me suis attaché à ne pas parler de leur passé, à les définir par rapport à leur présent. Au moment du tournage, pour continuer dans cette voie, j’ai fait de nombreux plans « volés », ou les acteurs ne sont pas conscients du travail de la caméra » : Harry Cleven in webzine Cinergie.Après la soirée spéciale en direct du FIFF de Namur pour le 20e anniversaire du FIFF pendant laquelle Philippe Reynaert…   Lire l'article

D’un monde à l’autre de Vincent Detours et Dominique HenryLire l'article
D’un monde à l’autre de Vincent Detours et Dominique Henry
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Critique


D’un monde à l’autre  est le quatrième film documentaire du tandem Vincent Detours et Dominique Henry. De la même trempe que le précédent Docteur Nagesh, par la sobriété du propos, du traitement, de l’image et du montage, il dresse le portrait d’une personne confrontée aux limites de son métier.Un film à la fois audacieux et humble, qui suit sa propre logique, guidé par un regard libre, frontal, brut(al), sans mise en condition du spectateur, qui est libre lui aussi de regarder où il veut, comme il veut, les photos de Gaël Turine qui se prolongent parfois en séquences filmées. Le fil de la narration nous éclaire sur les limites du métier…   Lire l'article

L’Enfer de Danis Tanovic
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Critique


Le Festival du Film Francophone de Namur a ouvert avec la projection en avant première en Belgique du second long métrage du réalisateur bosniaque, et désormais belge, Danis Tanovic.Ecrit par le scénariste de Krzysztof Kieslowski, Krzysztof Piesiewicz avec le réalisateur lui-même, L'Enfer est le premier épisode d'une trilogie dont Le Paradis a déjà été adapté à l'écran par Tom Tykwer (Heaven, 2001). Alors qu'il s'était intéressé au moment de tourner son premier film au Purgatoire, Tanovic, présent à la cérémonie d'ouverture du Festival avec Marie Gillain et Marion Hänsel, explique, non sans humour : "Je…   Lire l'article

Derroll Adams, l’homme au banjo de Patrick Ferryn
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Critique


Au début des années soixante, la silhouette de Derroll Adams a hanté divers bistrots autour de la Grand-Place dont le célèbre Welkom Café, rendez-vous des artistes et de la bohème bruxelloise. Patrick Ferryn a eu la bonne idée de consacrer un documentaire à l’un des hommes qui a introduit la musique traditionnelle américaine en Europe. Né en 1925, à Portland en Oregon, Derroll Adams est décédé le 10 février 2000 à Anvers. Le film retrace l’itinéraire d’un homme qui, à l’instar de Pete Seeger, Arlo Guthrie, Jack Elliott et Allan Taylor, a représenté le folksong américain. Derroll Adams nous conte son enfance pendant…   Lire l'article

Le Parfum de la dame en noir de Bruno PodalydèsLire l'article
Le Parfum de la dame en noir de Bruno Podalydès
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Critique


Après avoir résolu le mystère de la chambre jaune- cette chambre fermée de l’intérieur, dans laquelle Mathilde avait fait l’objet d’une tentative d’assassinat et d’où l’assassin n’aurait logiquement pu entrer ou sortir- le fameux reporter, Joseph Rouletabille se colle à la résolution d’une nouvelle énigme, aux abords tout aussi dédaléen. Bruno Podalydès a choisi de réaliser le deuxième roman de Gaston Leroux Le Parfum de la dame en noir avec la même fine recette que celle utilisée pour traiter son roman précédent (Le Mystère de la chambre jaune).C’est avec plaisir, donc, qu’on retrouve la même…   Lire l'article

Bunker Paradise de Stefan LiberskiLire l'article
Bunker Paradise de Stefan Liberski
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Critique


Bunker Paradise de Stefan Liberski sort en octobre et fait événement. Le film aborde de plein fouet l’idéal social de notre temps; la jouissance à tout prix des objets à consommer, le plaisir de leur accumulation, la répétition plutôt que la différence. Avoir plutôt qu’être, pour paraphraser un psychanalyste célèbre, est le "must" d'une génération "fashion", nourrie au capitalisme et qui ne possède que ce qui est à vendre. Anne Feuillère vous présente le film. Nous avons, par ailleurs, interrogé Stefan Liberski sur le premier long métrage qu’il vient de réaliser. Ce n’est son premier film, plusieurs DVD dont nous…   Lire l'article

Wim WendersLire l'article
Wim Wenders
Publié le 01/10/2005 / Catégorie: Portrait


Don’t Come Knocking, le dernier film de Wim Wenders, projeté en avant-première à la Grande salle Henry Le Boeuf du Palais des Beaux-Arts, le 1 octobre, sortira en salles dans le courant du mois. Vingt ans après Paris,Texas (Palme d’Or à Cannes en 1984) Wenders retrouve Sam Shepard, son scénariste qui, dans Don’t Come Knocking, tient le rôle principal.Vous pourrez découvrir dans la même période, au Musée du cinéma, une rétrospective de ses films. Pour un photographe, Wenders est un problème. Il change de lunettes tous les six mois tant et si bien que les photos que nous avons prises en 1984 au Goethe Filminstituut lors d’une rétrospective organisée avec Cinélibre…   Lire l'article

Actualités: 1-12 sur 18
1 2

Recherche dans les actualités

Actualités les plus populaires

Sur le tournage de
Quand je serai dictateur de Yaël André
SM-Rechter d’Erik Lamens
Elisabeth Ancion, costumière
Patience, Patience... T'iras au paradis de Hadja Lahbib
Ecole de photographie de la Ville de Bruxelles, Agnès Varda: Rencontre avec Clémentine Deférière et Charles Paulicevich
Une histoire d'amour d'Hélène Fillières
Cinéma 68, hors série des Cahiers du Cinéma
Sur le tournage de Mobile Home de François Pirot
Le Monde nous appartient - Stephan Streker
Entretien : Ursula Meier L’enfant d’en haut
En DVD : Guerre et Paix dans le Couple
L'exploitation cinématographique à l'heure du numérique
Tournage - Je te survivrai de Sylvestre Sbille
Post-Partum de Delphine Noëls, un nouveau-né pour le cinéma belge
Du Bout des lèvres de Jean-Marie Degesves - Belfilm
Erik Lamens, réalisateur de SM-Rechter
Henri de Yolande Moreau
Le roi danse de Gérard Corbiau
Laurent Gross, directeur de l'INSAS
L’amante du Rif
Tournage - Je suis mort mais j'ai des amis des frères Malandrin
Les pigeons, ça chie partout de Fred De Loof
Au nom du fils de Vincent Lannoo
Tokyo Anyway de Camille Meynard