Cinergie.be

+ Mars 2002

Taylan Barman et Mourad BoucifLire l'article
Taylan Barman et Mourad Boucif
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Entrevue


Après le retentissement de L'Amour du désespoir, un film en vidéo de 30', aussi surprenant que réjouissant surtout l'orsqu'on connaît les conditions dans lesquelles il fut réalisé et qui fut primé en 1995, à Filmer à tout prix, on aurait pu croire que Taylan Barman et Mourad Boucif, les deux réalisateurs s'en tiendrait au documentaire socioculturel. Pas du tout. Encouragé par Micheline Creteur, figure emblématique trop tôt disparue, à dévoiler les injustices d'une société qui s'efforce trop souvent de les dissimuler derrière de multiples paravents institutionnels, ils réalisent le fulgurant Kamel et sautent allégrement…   Lire l'article

Damien CheminLire l'article
Damien Chemin
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Entrevue


Lorsqu'on monte les quatre étages - en ahanant, à chaque palier - qui mène à l'antre du Minotaure électronique de Cinergie.be, on a la tête qui bourdonne, les oreilles qui sifflent mais on sait presque toujours sur qui on va tomber : Dimitra Bouras, notre webmaster ou webmistress (les féministes et les grammairiens trancheront) et votre serviteur, les cheveux gris d'une longueur qui n'est pas sans rappeler l'époque des sixties. En revanche, on ne sait pas toujours ce qu'on va y faire. Se faire tirer le portrait (au polaroïd ou en négatif ?), se faire conter fleurette ? (la séduction des comédien(nes), jouer au carte ou aux dés ? (le poker menteur) ou plus…   Lire l'article

André GoldbergLire l'article
André Goldberg
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Portrait


Nous avons quitté notre écran d'ordinateur un peu rachitique et avons péripatétiquement réfléchi au sujet en arpentant nos locaux. La photographie et le cinéma. C'est un vieux couple qui a fait les quatre cents coups ensemble. Deux repères nous viennent à l'esprit : 1. à la fin de l'avant-dernier siècle, après les expériences d'E. Muybridge qui découpe en séquences le galop d'un cheval, mais pas seulement d'un cheval, E.-J. Marey invente la chronophotographie (10 images par seconde). 2. Avec Retour à la raison, sans remonter au XIXe siècle, ce sacripant de Man Ray (nous préférons ses nus féminins) réalise…   Lire l'article

1991 - 1999 : les années CannesLire l'article
1991 - 1999 : les années Cannes
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Dossier


Cannes, dimanche 23 mai 1999, il est presque 20 heures. Imperturbable malgré les délires d'une Sophie Marceau qui, ce soir-là plus que jamais, incarne un certain cinéma français qui ne sait plus ce qu'il raconte, David Cronenberg, Président du Jury du 52ème Festival du FIlm, s'apprête à mettre la touche finale à un Palmarès " radical, engagé et exigeant " comme on l'écrira dès le lendemain dans la presse. La Palme d'Or est attribuée à ... " Rosetta " des frères Dardenne.  Cette consécration bien méritée pour deux cinéastes qui, de la sorte, prouvaient qu'ils tenaient tous les engagements…   Lire l'article

Le cinéma Nova passe son premier lustreLire l'article
Le cinéma Nova passe son premier lustre
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Dossier

Le Nova a cinq ans ? Incroyable, dis ! Et si vous aviez prédit aux promoteurs de ce projet complètement givré qu'ils seraient encore là aujourd'hui, ils (et elles) vous auraient sans doute regardé avec des yeux en billes de loto." On ne se posait même pas la question. L'envie qui nous animait était, certes, d'ouvrir une salle de cinéma permanente, mais les conditions de sa mise en place supposaient que ce ne serait qu'éphémère. D'où le nom d'ailleurs, référence aux supernovae, ces étoiles qui brillent très fort et pas longtemps ".
Un anniversaire sympathique pour un projet dynamique, inventif, novateur. Cela valait bien une…   Lire l'article

Bruxelles sur un plateau de Gérard PreszowLire l'article
Bruxelles sur un plateau de Gérard Preszow
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Critique


En 2000, les réalisateurs Taylan Barman et Mourad Boucif lancent la production de leur film Au-delà de Gibraltar, qui traite notamment de certains aspects de la communauté marocaine à Bruxelles. Gérard Preszow qui connaît bien les problèmes de cette communauté participe à la conception du scénario, soutenant la démarche des deux réalisateurs qui fait la part belle aux comédiens non-professionnels et aux séquences improvisées. Il devine que la structure ouverte du film et le choix des réalisateurs de laisser aux comédiens la spontanéité de leur parole va créer des situations hors-scénario fortes et riches en surprises. Aussi propose-t-il à…   Lire l'article

Au-delà de Gibraltar de Taylan BarmanLire l'article
Au-delà de Gibraltar de Taylan Barman
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Critique


Mourad Maïmuni et Bach-Lan Le Ba-Thi Le clash des civilisations entre l'occident et le monde islamique annoncé par le professeur Huntington, Berlusconi proclamant, à la cantonade, la primauté de la civilisation occidentale (nous conseillons au " cavaliere " de lire Paul Valéry), les (al) caïdmans transformés en tapis volants inoxydables et inflammables, des Bouddhas millénaires dynamités pour l'avenir de nos souvenirs, l'Histoire virerait-elle au cauchemar en ce début de troisième millénaire ou sommes-nous en train de vivre dans le maelström de la prose délirante d'un roman de Thomas Pynchon revu et corrigé par la machine à écrire de William…   Lire l'article

Comptine de Damien CheminLire l'article
Comptine de Damien Chemin
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Critique

Am, stram, gram... Oscar Bloch et Walther Von Westburg dans leur célèbre Dictionnaire étymologique de la langue française (PUF) voient dans "comptine" : compter lequel aurait pour origine le mot latin Compulare, compter, qui a du prendre le sens de conter dans le parler populaire ". Ce qu'affine Le Petit Robert : Comptine, chanson enfantine (chantée ou parlée) servant à désigner celui à qui sera attribué un rôle particulier dans un jeu (ex : Am, stram, gram) ".
Le sujet du film de Damien Chemin est planté, reste le décor. Une maison isolée dans laquelle Marie, jeune baby-sitter à qui des parents à l'allure étrange, confient un enfant qu'on…   Lire l'article

Philippe Boon et Laurent Brandenbourger, Petites MisèresLire l'article
Philippe Boon et Laurent Brandenbourger, Petites Misères
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Entrevue


Philippe Boon et Laurent Brandenbourger© JMV Petites Misères est un film audacieux. Osant la comédie sur des sujets graves, le mélange de tragique et de comique, l'irruption de l'absurde et du doux délire dans un quotidien empoisonné. Et quand l'audace est réussie, on est aux anges. Mais on aurait bien aimé quand même en savoir un peu plus quant aux motivations des oseurs. C'est pourquoi, un soir de février pluvieux et venteux, nous sommes assis tranquillement de part et d'autre d'une table de bistrot, du côté de la porte de Namur, prêts pour l'interview. Pas un exercice facile d'ailleurs. À travailler ensemble depuis des temps immémoriaux,…   Lire l'article

Bilan Cinématographique et Audiovisuelle 2001
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Dossier


Bilan de la Production, de la Diffusion et de la Promotion Cinématographiques et Audiovisuelles en 2001 Anguilles sous roche La matinée du 29 janvier était consacrée au bilan de la production de la diffusion et de la promotion cinématographique du Centre du cinéma et de l'audiovisuel de la Communauté française. D'emblée Henry Ingberg, secrétaire général de la Communauté française, a rappelé une série de chiffres encourageants pour le développement de notre cinéma dans le monde. Le Huitième Jour a été vu par près de 6 millions de spectateurs dans le monde, Ma vie en rose par 1 600 000 et Une liaison pornographique par…   Lire l'article

*Samy BrunnetLire l'article
*Samy Brunnet
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Entrevue


La revue de la SACD et de la SCAM -Belgique vous propose dans son dernier numéro trimestriel un dossier consacré à la politique culturelle en Flandre, un portrait de l'écrivain et cinéaste Eric de Kuyper, la suite de La fiction dans le scénario, un texte de Luc Jabon qui intéressera scénariste et auteurs-réalisateurs et, enfin , en expression libre, des propos de Samy Brunett que nous reproduisons ci-dessous. Contact : La Maison des Auteurs, 87, rue du Prince Royal, 1050 Bruxelles. Tél. : 02.551.03.20. FAIRE UN BON FILM EST DE PLUS EN PLUS DIFFICILE Oui, on le sait, la culture manque de moyens financiers, mais ce n'est pas de cela qu'il s'agit ici. Disons d'abord que…   Lire l'article

Chaque jour est un jour du mois d'aoûtLire l'article
Chaque jour est un jour du mois d'août
Publié le 01/03/2002 / Catégorie: Tournage

Van Volxem Pas beaucoup de passage dehors. Normal. C'est un matin gris et pluvieux qui vous fait patauger dans les flaques d'eau ou la boue. Dans la cour du 264, avenue Van Volxem, un mec en jeans et parka à capuche couleur de la US Army nous regarde d'un air suspect. Brrr. Nous bredouillons que c'est pour le tournage. Il nous lance un regard las, tourne le dos en haussant les épaules, ouvre la grille et quitte les lieux. Un chat miaule mais nous n'arrivons pas à décrypter son message.
Nous nous décidons à faire coulisser la porte d'une sorte de hangar plongé dans la pénombre. L'endroit est vaste et à moitié vide. Nous avisons une ombre et nous précipitons sur une forme humaine…   Lire l'article

Actualités: 1-12 sur 20
1 2

Recherche dans les actualités

Actualités les plus populaires

Sur le tournage de
Quand je serai dictateur de Yaël André
SM-Rechter d’Erik Lamens
Elisabeth Ancion, costumière
Patience, Patience... T'iras au paradis de Hadja Lahbib
Ecole de photographie de la Ville de Bruxelles, Agnès Varda: Rencontre avec Clémentine Deférière et Charles Paulicevich
Une histoire d'amour d'Hélène Fillières
Cinéma 68, hors série des Cahiers du Cinéma
Sur le tournage de Mobile Home de François Pirot
Le Monde nous appartient - Stephan Streker
Entretien : Ursula Meier L’enfant d’en haut
En DVD : Guerre et Paix dans le Couple
L'exploitation cinématographique à l'heure du numérique
Tournage - Je te survivrai de Sylvestre Sbille
Post-Partum de Delphine Noëls, un nouveau-né pour le cinéma belge
Du Bout des lèvres de Jean-Marie Degesves - Belfilm
Erik Lamens, réalisateur de SM-Rechter
Henri de Yolande Moreau
Le roi danse de Gérard Corbiau
Laurent Gross, directeur de l'INSAS
L’amante du Rif
Tournage - Je suis mort mais j'ai des amis des frères Malandrin
Les pigeons, ça chie partout de Fred De Loof
Au nom du fils de Vincent Lannoo
Tokyo Anyway de Camille Meynard