Cinergie.be

Retrouvez toutes les critiques de films belges

Raymond la science de David Mileikowsky
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


Le MagnifiqueAu sortir de la projection de Raymond la science, j'ai vu s'émouvoir le sorcier, Colombo, Raimondo... En imperméable de cuir noir, le mythe. Pourtant, si le réalisateur David Mileikowsky se laisse déborder par son admiration pour un "maître à penser" si haut en couleur, le documentaire n'en est pas moins modeste, et extrêmement classique. Greffant des images d'archives sur un entretien en face à face, il construit la rétrospective de cette fabuleuse carrière de façon à nous faire revivre la tension croissante, jusqu'à l'émotion explosive du couronnement  : quand Bernard Tapie l'appelle à la rescousse d'un Olympique de Marseille à…   Lire l'article

Pic Pic André Shoow le deuxième de Vincent Patar et Stéphane AubierLire l'article
Pic Pic André Shoow le deuxième de Vincent Patar et Stéphane Aubier
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


On achève bien les chevaux
Tenants d'une animation iconoclaste, Vincent Patar et Stéphane Aubier nous ont habitués avec le temps à leur univers impitoyable mais néanmoins mâtiné d'un solide bon sens ardennais. Par l'absurde, ils passent à la moulinette l'imagerie traditionnelle de notre plat pays, Tout cela est très potache, joyeusement irrespectueux avec des pulsions dévastatrices un peu adolescentes, mais leurs contes animés sont d'une vitalité tellement désarmante que le spectateur ne peut que se prendre au jeu d'un rire réparateur. Aubier et Patar ont créé des personnages avec des dents pour mordre, et leur regard sur le monde - empreint d'une…   Lire l'article

Peccato de Manuel Gomez
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique

Le premier long de Manuel Gomez est avant tout l'accomplissement de son travail de court-métragiste sur le thème des sept péchés capitaux. Peccato est en fait le lien de sept histoires en images, pendant des sept scènes du tableau du brabançon visionnaire. C'est donc un film à sketches, certains repris purement et simplement de courts métrages déjà connus, d'autres inédits, réalisés pour l'occasion. L'unité du film se ressent bien sûr de cette diversité mais en contrepartie, quel foisonnement.
Un mysticisme terrienAu-delà de la démonstration d'un savoir-faire incontesté, s'exprimant à travers des techniques multiples,…   Lire l'article

Nitro Nicky de Marko Lire l'article
Nitro Nicky de Marko "KR" Lagoon
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


Femmes au volant !Allez, pour ce dernier coup de coeur bredouille, on retourne en enfance, pour en visiter une tout autre facette. Avec Nitro Nicky de Marko "KR" Lagoon, on plonge dans l'univers bédéiste aux couleurs électriques des "pulps" américains. Rythme effréné pour cette course plein pot entre la reine de la vitesse, bombe sexuelle au volant de sa Mustang, et un motard hell s angels qui a osé la mettre au défi sur ses propres plates-bandes désertiques. Chacun y va de ses commentaires "scatorduriers" (en face caméra, bien sûr !). Un pastiche sexy-kitsch d'un Mad Max belgo-déjanté (revu par Russ Meyer  ?), qui décoiffe jusqu'à la scène finale  :…   Lire l'article

Ma vie avec Baptiste de Yves CantraineLire l'article
Ma vie avec Baptiste de Yves Cantraine
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique



Baptiste, muet comme une carpeVous ne supportez plus la solitude  ? Sous le couvert d'une farce absurde, Yves Cantraine vous aura prévenu  : ne prenez surtout pas un poisson rouge ! D'accord, c'est propre, mais quand il s'appelle Baptiste et que ce boudeur ne daigne pas vous accorder le moindre regard ni faire une vaisselle, il y a de quoi péter les plombs. Poussé à bout de nerfs, hirsute et mal rasé, le regard vitreux et hagard, on frise la dépression, et il faudra trouver quelque part au fond de vous la force d'en finir, de jeter par la fenêtre cet aquarium dans lequel, en fin de compte, vous vous parlez à vous-même. Ce premier avril, Baptiste fait sur le trottoir ses ultimes soubresauts.…   Lire l'article

Les Professionnels de Daniel CooremanLire l'article
Les Professionnels de Daniel Cooreman
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


100.000 polars au soleilA l'arrière d'une camionnette, cinq hommes à la mine patibulaire attendent l'heure H pour passer à l'action et entreprendre le casse du siècle. Travail de professionnels soigneusement préparé ? Faudrait commencer par régler ses montres. Suivent neuf minutes trente de dialogue au hachoir au fil duquel cette apparente organisation va se désagréger comme un bloc de sable. Sur cette donne minimaliste, Daniel Cooreman avec Les Professionnels entend faire du vrai cinéma, au tempo soigneusement cadencé, au découpage dynamique qui s'efforce de varier au maximum le classique champ-contrechamp auquel le parti pris du film et l'exiguïté du décor…   Lire l'article

Le Sourire des femmes de Stéphane VuilletLire l'article
Le Sourire des femmes de Stéphane Vuillet
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


La maîtresse du hasard
Au vu de l'enthousiasme général à la sortie de la salle, la bouffée de tendresse et de poésie offerte par Le sourire des femmes de Stéphane Vuillet (seul représentant belge dans la compétition internationale) aurait sans doute mérité autre chose qu'un prix anecdotique pour sa direction photographique. Rappelant le Charles Denner de L'homme qui aimait les femmes, Etienne (Licinio Da Silva) est un doux rêveur qui promène son regard naïf et innocent de jolies blondes en jolies brunes. A l'affût d'un sourire timide ou d'un coup d'oeil en coin, il déambule en cet après-midi d'été, à travers un Bruxelles…   Lire l'article

Le Sourire des femmes
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


Femmes, femmeLa femme de ma vie, sujet éternel s'il en est dans nos sociétés à vocation monogame, est traitée avec bonheur (si j'ose dire) par Stéphane Vuillet. Mené au pas de charge, Le Sourire des femmes a un peps fou. Caméra à l'épaule, on suit Etienne (avec des plans à moitié flous, des parties d'images surexposées comme si elles étaient brûlées par l'impatience du personnage à stabiliser une vie particulièrement chaotique), un jeune homme qui adore les femmes ou plutôt la femme (bien que Lacan affirme, avec un certain bon sens, que La femme n'existe pas), donc La femme, celle qui contient en elle au moins quatre-vingts ans de…   Lire l'article

La Trajectoire oblique de Dominique Lolhé
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


Les poings dans les pochesLa flamme de la révolte est entretenue dans La Trajectoire oblique, film intéressant et agaçant de Dominique Lolhé. L'écran est divisé en deux comme au bon vieux temps de l'avant-garde warholienne. D'un côté le monde et son spectacle télévisé en permanence  : actualités, compétitions sportives, etc. De l'autre deux jeunes gens qui croient faire entendre leur voix dans le concert du monde en jouant les Bonnie and Clyde. Une jeune fille (la stupéfiante Raphaëlle Bruneau de Violette et Framboise) infantilisée par des parents aussi respectables qu'irresponsables rejoint le parcours d'un rejeton de la high society en rupture…   Lire l'article

La Danse des esprits de Manuel PoutteLire l'article
La Danse des esprits de Manuel Poutte
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique

Journal d'un curé des villes

La vie d'un curé de grande ville en cette fin de siècle n'est pas de tout repos. Tout comme le commun des mortels, le curé n'arrête pas de courir. Il est épuisé de tant de visites et de réunions, de rencontres éclairs avec les gens. Même sa messe, il la célèbre en courant. Il culpabilise de ne plus avoir le temps de répondre aux inquiétudes de ses paroissiens, il est lui-même désemparé. Le seul endroit où il arrive à se retrouver, à recouvrer sa foi est cette petite chapelle dédiée à Saint Alba, perdue dans les montagnes, près du village où il a été curé…   Lire l'article

La Carte postale de Vivian GoffetteLire l'article
La Carte postale de Vivian Goffette
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


Poste RestanteC'est le film la Carte postale de Vivian Goffette, sélectionné à Clermont-Ferrand, qui a obtenu le Prix Canal + de cette 18ème Compétition Nationale du Court Métrage. Hautement convoité pour ses retombées en termes d'audience (la diffusion des oeuvres est assurément un souci majeur pour les court métrages), ce prix consiste en l'achat des droits du film pour un passage télé. La Carte postale débute bien évidemment autour d'une carte. Postée aux Antilles, elle est adressée par un père à son fils. On saisit rapidement que la mère et son enfant s'apprêtent à partir pour la messe des funérailles du père…   Lire l'article

Jewish boxing de Stefan Van Den Eede
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


Mort sur OrdonnanceLe Prix du Meilleur Directeur Photo à été attribué à Dennis Nap pour son travail en noir et blanc sur Jewish Boxing de Stefan Van Den Eede. Filmé en grande partie dans le décor formidable d'une pharmacie de nuit, le film nous plonge dans l'ambiance noire des polars américains des années cinquante. De contre plongées en jeux d'ombres, le réalisateur sculpte les visages de ses acteurs et nous renvoie durement la gueule des intervenants de ce braquage foireux. Le jeune étudiant de garde dans la pharmacie se voit tiré de ses bouquins par des malfrats résolus à le dépouiller mais, feignant la peur et la docilité, le gentil plouc va leur réserver…   Lire l'article

Fragile de Daniel Wiroth
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


Dark CrystalTroisième court métrage du réalisateur d'origine luxembourgeoise Dan Wiroth, présenté au 25ème Film Festival Brussels, le film Fragile a reçu le Prix Sabam du 25ème anniversaire. Dan Wiroth a délaissé l'animation traditionnelle après Berlin 2017, son travail de fin d'études à la Cambre, lui aussi déjà primé au Festival de Bruxelles en 1996. Dans Crucy-Fiction, réalisé en 1997, un premier film auto produit et couvert de prix, il mettait en scène l'improbable danse de couverts en inox. Pour Fragile il a choisi comme défi de mettre un matériau peu exploité en animation : le verre, mis en mouvement grâce…   Lire l'article

Divine Carcasse de Dominique LoreauLire l'article
Divine Carcasse de Dominique Loreau
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


Au hasard BalthazarUne nouvelle pierre vient de s'ajouter à l'édifice du documentaire belge, cette tour de Babel qui n'en finit pas de se construire, tant grande est notre soif de légendes et de réalités, tant fertile est la terre en mentalités qui s'entrechoquent et temps que des cinéastes s'en porteront témoins pour en faire des films. Le documentaire de fiction, Divine Carcasse donc, nous fait observer de l'extérieur le destin d'une vieille Peugeot depuis le jour -pas le premier- où elle a posé ses roues sur terre.
Elle débarque d'un bateau dans le port de Cotonou, au Bénin, où son nouveau propriétaire, un coopérant français, l'attend…   Lire l'article

Doucement de Jacques DecropLire l'article
Doucement de Jacques Decrop
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique


La chair de l'orchidée
Doucement de Jacques Decrop nous plonge dans l'intimité d'un couple  : "Tu me fais confiance ?", dit-il. "C'est quoi ton truc, le sado-maso ? Vas-y, crache !" demande-t-elle. "C'est une question d'amour". "C'est quoi ? Ça fait mal ?" "Oui et non." Et elle cède à une pratique que se garde de nous révéler le réalisateur (Fist fucking ? Sodomie ?) et que l'amour adoucit (de même que le beurre pour rester cinéphile). Meurtrie, la fille se demande si son amant l'a possédée par sadisme ou par amour. Ce corps à corps qui devient un corps à coeur semble illustrer ces propos de La Fontaine  :…   Lire l'article

Actualités: 1666-1680 sur 1709
1
...
111 112 113 114

Recherche dans les actualités

Actualités les plus populaires

Sur le tournage de
La Bague au doigt de Gerlando Infuso
UnCut : la nouvelle plateforme belge de vidéo à la demande par abonnement qui rassemble le plus grand catalogue de cinéma d’auteur en illimité. Accessible dès le 18 septembre !
Rêver sous le capitalisme de Sophie Bruneau
Rencontre avec Eurydice Gysel, productrice chez Czar Belgique.
Entretien avec Daniel Lambo et Eric Jonckheere  à propos du documentaire « Ademloos » (« Le Souffle Volé »)
Au temps où les arabes dansaient de Jawad Rhalib
Rencontre avec Nora Burlet, 32 Août
Ne tirez pas, le nouveau film de Stijn Coninx
Rencontre avec Bernard Declercq sur le tournage de Méprises
The Glorious peanut de Fred De Loof & Fred Labeye
Capote percée d’Adriana da Fonseca
Manu d'Emmanuelle Bonmariage
Rencontre avec Arthur Gillet : Un amour rêvé
Rencontre avec Marco Zagaglia à propos de Midnight Dancer
Rencontre avec Louis-Philippe Capelle, coprésident de la Belgian Society of Cinematographers (SBC)
L'Or Vert de Sergio Ghizzardi
Route 66, un docu-fiction de Najib Ghallale
Beyond The Waves de Alain de Halleux
Tournage de
Rencontre avec Léopold Legrand pour la sortie d'Angelika
Sur le tournage de la série
Coline Grando, la Place de l'homme
Sur le tournage de
Sur le tournage de Rosie & Moussa de Dorothée Van Den Berghe