Cinergie.be

Retrouvez toutes les critiques de films belges

Les Baltus au cirque de Stéphane Aubier
Publié le 01/10/1998 / Catégorie: Critique
Les Baltus au cirque de Stéphane Aubier Lire l'article


Les Baltus au cirquePour son neuvième film d'animation, Les Baltus au cirque, Stéphane Aubier s'est à nouveau adjoint la collaboration de Vincent Patar. Des films d'animation primés dans tous les grands festivals approchant différentes techniques dont le premier remonte à ... 1988. Les années passent mais impossible d'oublier Saint Nicolas chez les Baltus ou encore les épisodes délirants de Pic Pic André Shoow. Percutant de face les habitudes et les traditions, Patar et Aubier décident de doubler leurs héros dans le wallon verviétois le plus cru et leur font adopter des attitudes toujours plus rockn'roll tandis que la bière coule à flot à la moindre occasion.…   Lire l'article

Le Petit bout du monde de Xavier Lukomski
Publié le 01/10/1998 / Catégorie: Critique
Le Petit bout du monde de Xavier Lukomski Lire l'article


La nostalgie, camarade Au début de ce siècle, l'industriel belge Ernest Solvay développe une théorie radicale de la vie sociale basée essentiellement sur la productivité et le rendement maximum. "Le bien est tout ce qui favorise la production intégrale et le mal tout ce qui la contrarie". Cette "nouvelle" morale, Ernest Solvay va la mettre en pratique en créant un peu partout dans le monde des phalanstères voués au culte totalitaire du moloch productiviste. Il conçoit ces communautés comme des gros villages centrés autour de l'usine avec un quartier ouvrier, des rues pour les contremaîtres, une allée où résident les ingénieurs et un peu à l'écart,…   Lire l'article

Le Nain rouge de Yvan Le Moine
Publié le 01/10/1998 / Catégorie: Critique
Le Nain rouge de Yvan Le Moine Lire l'article

"Je passais de ta bouche à ton sexe comme un navire fantôme par les détroits d'une mer morte."
Seul représentant belge à Cannes lors de la dernière Quinzaine des Réalisateurs, c'est avec un humour délicieux et une tendresse des plus fines que Le Nain rouge croque - en noir et blanc - une galerie de personnages mariant Fellini au merveilleux de Michel Tournier, auteur de la nouvelle homonyme dont le film est librement adapté. Dans une froide bibliothèque empreinte de silence, le nain Lucien Lotte (Jean-Yves Thual), employé de l'ombre dans un cabinet d'avocats, rédige à sa manière une énième lettre de divorce à l'adresse de la richissime Comtesse Bendoni…   Lire l'article

Le Film dont vous êtes le héros de Pascal Rocteur
Publié le 01/10/1998 / Catégorie: Critique


Le père Noël est une ordureGérard a tout pour être un héros. Une petite femme, une petite maison, un petit manteau, un petit chapeau, un petit boulot de trieur de trombones à la Cocu Unlimited. Mais voilà, Gérard tient à sa vie tranquille et a horreur d'être filmé. Aussi quand une caméra inquisitrice autant que malvenue s'immisce dans tous les gestes de sa vie, il disjoncte. Pourtant, être un héros, c'était son voeu le plus cher... il y a quarante ans. Mais que voulez-vous, le père Noël, lui aussi, peut avoir des retards de livraison. Pochade brillamment réalisée autour d'une idée de scénario amusante dont on exploite à fond…   Lire l'article

La Dinde de Sam Garbarski
Publié le 01/10/1998 / Catégorie: Critique
La Dinde de Sam Garbarski Lire l'article


La Dinde : Un conte de Noël juif, Festival du Film Francophone de Namur (1998).Bruxelles, Noël 1953. Rosa et son mari Alfred accueillent le frère de Rosa qui a réussi en Amérique et vient leur rendre visite. Pour lui faire honneur, Rosa a acheté une dinde qu'elle demande à Alfred de plumer. Mais cette dernière est livrée vivante. Et tuer une dinde, quand on n'a pas l'habitude et l'âme un rien sensible, ce n'est pas de la tarte.Tourné par un juif, autour d'un couple de petits juifs, La Dinde est un petit joyau d'humour juif, fait d'une fine observation des petits travers de la vie quotidienne et d'un gros canular aux relents symbolistes appuyés. C'est un regard…   Lire l'article

Ketchup de Manu Coeman et Yvan Goldschmidt
Publié le 01/10/1998 / Catégorie: Critique


Ketchup débute au coeur d'un restaurant très animé où la caméra tourne avant de s'attarder sur un groupe de jeunes en plein débat ou tel couple en pleine discussion sentimentale. L'astuce, et le défi, des deux réalisateurs est de nous entraîner dans un tourbillon de rencontres et de situations avec pour seul prétexte d'articulation le passage de table en table grâce à une bouteille de ketchup. Chaque mini-séquence est prétexte à un numéro d'acteurs autour de la variable amour, plaisant programme. Outre la conception et l'écriture de cette succession de cas de figure qui forcent l'admiration, la réussite de Ketchup vient de ce que les…   Lire l'article

Conservatoire de Jean-Philippe Laroche
Publié le 01/10/1998 / Catégorie: Critique


Je est un autreUn film n'existe pas sans les acteurs qui donnent chair aux personnages, qui les font vivre à l'écran et émeuvent le spectateur. C'est donc un métier essentiel dans la réalisation d'un film, un métier qui le porte sur ses épaules, pourrait-on dire. Sans la présence, l'incarnation des acteurs, le cinéma serait réduit à une sorte de Play Station géant.Dans les magazines (la presse à sensation qui se baptise "d'émotion") ou de programmes télé, on parle beaucoup de la vie privée de quelques-uns et peu d'un métier pourtant passionnant qui demande à celui qui l'exerce un investissement affectif, un choix de vie…   Lire l'article

Xiao Wu de Jia Zhang Ke
Publié le 01/09/1998 / Catégorie: Critique
Xiao Wu de Jia Zhang Ke Lire l'article


Le pickpocket et la putainXiao Wu est le premier long métrage d'un réalisateur chinois de vingt-huit ans, qui s'écarte radicalement de la production chinoise traditionnelle. Le film, qui suit les errances d'un jeune pickpocket aussi naïf et maladroit dans ses larcins que dans ses amours, n'est pas sans rappeler un certain cinéma européen tel qu'il s'est pratiqué en Italie immédiatement après la guerre ou en France à la fin des années cinquante. Tourné avec peu de moyens, caméra à l'épaule, dans une ville de province avec une équipe de comédiens amateurs. Loin de se ressentir du minimalisme de la réalisation, le film en tire une liberté…   Lire l'article

Seul contre tous de Gaspard Noé
Publié le 01/09/1998 / Catégorie: Critique
Seul contre tous de Gaspard Noé Lire l'article


Provocation radicale et sans concessions
Enfin, Seul contre tous de Gaspard Noé constitue la vraie révélation de cette programmation. La vision de ce film est une expérience qui décoiffe. C'est un cri de rage pure, une explosion de dégoût et, de ce point de vue, Noé ne s'embarrasse pas de litotes. Se frottant sans hésiter au sordide le plus cru, son cinéma est une arme, un poing qui frappe là où cela fait mal, et sans retenir ses coups. Voilà un film subversif au plein sens du terme dans la mesure où il n'hésite pas à remettre en cause le contrat social en dénonçant ses limites et ses duperies. Ce n'est pas idéologiquement sans danger car…   Lire l'article

Brat (Le Frère) de Aleksei Balabanov
Publié le 01/09/1998 / Catégorie: Critique


Une velléité de renouveau du cinéma russeDanila est un jeune Russe de vingt ans qui sort du service militaire et s'emmerde dans son trou de province où l'on crève de faim. Sa mère l'envoie donc rejoindre son frère, à saint Petersbourg. Ce "frère qui a réussi" est en fait un des tueurs de la mafia, l'un des plus craints, donc l'un des plus menacés. C'est la raison pour laquelle il entraîne Danila dans ses contrats. Lui est nouveau et moins visible. Et il fera preuve d'une aptitude étonnante pour sa nouvelle vie. Tout le plaisir du film d'Alexeï Babanov est dans le regard que pose le réalisateur sur son héros, à la fois monsieur tout le…   Lire l'article

Public Housing de Fred Wiseman
Publié le 01/09/1998 / Catégorie: Critique
Public Housing de Fred Wiseman Lire l'article


Un Strip-tease américain ? Côté documentaire, l'Américain Fred Wiseman porte son regard sur les quartiers populaires de Chicago dans Public Housing. Pas d'interview face caméra, peu de commentaires et de musique, le cinéaste est très austère dans sa façon d'appréhender le documentaire, mais ce côté brut nous branche en prise directe sur le réel du ghetto noir. Le résultat n'est pas sans évoquer la méthode Strip-tease avec cette manière d'appréhender un contexte social à travers des scènes de la vie quotidienne et des portraits de personnages caractéristiques. La démarche est cependant plus globale et le propos d'une…   Lire l'article

Les Mutants de Teresa Villaverde
Publié le 01/09/1998 / Catégorie: Critique
Les Mutants de Teresa Villaverde Lire l'article


Raikems à Lisbonne Côté fiction, les Mutants de la Portugaise Villaverde offre un regard plein d'humanité sur quelques gavroches de Lisbonne, oscillant entre les centres fermés d'où ils fuguent avec une déroutante facilité et une constance louable, et la rue où ils zonent et voyoutent plus ou moins, désespérément à la recherche d'un peu d'attention pour comprendre comment grandir. Comme la plupart des cinéastes portugais, Teresa Villaverde a cette manière impressionniste d'appréhender patiemment le réel par petites touches successives. Le rythme de son film est celui de cette patiente perception servie par une caméra inquisitrice aux mouvements…   Lire l'article

State of Dogs de Peter Brosens
Publié le 01/07/1998 / Catégorie: Critique
State of Dogs de Peter Brosens Lire l'article


Les métamorphoses du chien
En 1994, Peter Brosens coréalisait avec Odo Halflants, City of the Steppes, un étonnant film poème, entre documentaire et rêve éveillé, où il tentait à partir de ses déambulations dans la ville d'Oulan Bator, en Mongolie, de rendre sensible le changement, ce lent travail d'érosion du temps et de l'histoire. Un même soucis de saisir ce qui préside aux transformations humaines se retrouve dans son dernier film, State of Dogs, réalisé en compagnie de Dorjkhandyn Turmunkh, à nouveau en Mongolie mais cette fois avec une portée plus universelle. Dès le premier plan, Peter Brosens pose l'enjeu de son film à la frontière…   Lire l'article

Mes entretiens filmés de Boris Lehman
Publié le 01/07/1998 / Catégorie: Critique
Mes entretiens filmés de Boris Lehman Lire l'article


Entretien imaginaire
Bruxelles, juillet 98, galerie du Roi et de la Reine, terrasse du Mocafé. Devant moi Boris Lehman mange une tarte aux framboises arrosée d'un milkshake au chocolat. Il a le sourire contagieux et les traits tirés. Il vient de diriger un stage de l'Ecole de la Rue à Dunkerque et la fatigue se lit sur son visage. Il est quatre heures de l'après-midi et nous parlons cinéma. Hier soir j'ai visionné les rushes du film que les jeunes gens de l'Ecole de la Rue ont réalisé sous sa direction. Une semaine de stage et un film en train de se monter où je retrouve un dispositif que je connais bien : filmer la réalité, en collectionner des instants, s'en laisser…   Lire l'article

Le Départ de Damien de Pierpont
Publié le 01/07/1998 / Catégorie: Critique
Le Départ de Damien de Pierpont Lire l'article


Le Départ
Double Thérapie
De Damien de Pierpont on connaît Menteur, ce court métrage de fin d'études impertinent qui décoiffe et collectionne les prix depuis sa sortie en 1996. Allait-il continuer à nous surprendre ? Tout à fait. En réalisant le Départ, un documentaire de 52', un film aux antipodes du précédent, tout aussi personnel mais surtout plus intime. Le film commence avec la voix off du réalisateur qui nous confie : "Il y a dix ans j'ai vécu une année dans une famille japonaise à Tokyo. J'avais 17 ans. Les premiers mois furent difficiles mais cette famille, avec le temps, allait me considérer comme son propre fils. Ils sont devenus mes parents…   Lire l'article

Actualités: 1666-1680 sur 1746
1
...
111 112 113
...
117

Recherche dans les actualités

Actualités les plus populaires

Duelles d'Olivier Masset-Depasse
Sur le tournage de la série Unité 42 (saison 2)
Sur le tournage de
La Bague au doigt de Gerlando Infuso
UnCut : la nouvelle plateforme belge de vidéo à la demande par abonnement qui rassemble le plus grand catalogue de cinéma d’auteur en illimité. Accessible dès le 18 septembre !
Rêver sous le capitalisme de Sophie Bruneau
Rencontre avec Eurydice Gysel, productrice chez Czar Belgique.
Entretien avec Daniel Lambo et Eric Jonckheere  à propos du documentaire « Ademloos » (« Le Souffle Volé »)
Au temps où les arabes dansaient de Jawad Rhalib
Un ange de Koen Mortier
Rencontre avec Nora Burlet, 32 Août
Rencontre avec Bernard Declercq sur le tournage de Méprises
The Glorious peanut de Fred De Loof & Fred Labeye
Capote percée d’Adriana da Fonseca
Manu d'Emmanuelle Bonmariage
Rencontre avec Arthur Gillet : Un amour rêvé
Rencontre avec Louis-Philippe Capelle, coprésident de la Belgian Society of Cinematographers (SBC)
L'Or Vert de Sergio Ghizzardi
Route 66, un docu-fiction de Najib Ghallale
Beyond The Waves de Alain de Halleux
Tournage de
Rencontre avec Léopold Legrand pour la sortie d'Angelika
Sur le tournage de la série
Coline Grando, la Place de l'homme
Sur le tournage de

Brèves

Plus de brèves...