Cinergie.be

Toute l'actualité du cinéma belge

Interdit de vieillir
Publié le 01/03/1998 / Catégorie: Tournage
Interdit de vieillir Lire l'article

Séquence 
Nous sommes dans les locaux des Editions de la Toison d'Or. Louis, un quinquagénaire aux tempes grisonnantes, fête la réussite de son best seller : Le soleil se lève à l'Ouest d'Abigaël Dougnac, Grand Prix du roman d'été. Une trentaine de figurants se déplacent dans un endroit relativement exigu, une pièce oblongue, en buvant des verres de champagne. Les hommes sont en complet veston, les femmes en robes décolletées. Un larbin circule discrètement entre eux, une bouteille de champ. dans chaque main. Ça pétille.
Interdit de vieillir
Des piles d'exemplaires du roman lauréat s'étalent sur une table. Certains invités…   Lire l'article

Chris Cornil, décoratrice en chef
Publié le 01/03/1998 / Catégorie: Métiers du cinéma
Chris Cornil, décoratrice en chef Lire l'article

BALATUM, FRIGOLITE ET CELLOPHANE
Les exemples de complicité ne manquent pas dans l'histoire du cinéma. Il y a ceux dont on parle fréquemment, un metteur en scène et son chef opérateur attitré, un metteur en scène et son compositeur de musique, et puis ceux dont on parle plus rarement. Le décorateur, par exemple, dont le travail peut être lié de près à la trajectoire d'un auteur. François Truffaut faisait appel fréquemment à Jean-Pierre Kohut Svelko, Roman Polanski se tourne presque toujours vers Pierre Guffroy. Une manière d'illustrer l'importance du lieu au cinéma, et pas seulement dans le film d'anticipation ou de science-fiction, où il apparaît…   Lire l'article

Mon père des jours pairs d'André Chandelle
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Tournage
Mon père des jours pairs d'André Chandelle Lire l'article

On n'est jamais trahi que par les siens. Proverbe gallica, XVe siècle
"Attention, moteur ! - On vous demande de ne pas regarder la caméra, de regarder le présentateur" demande André Chandelle, le réalisateur de Mon père des jours impairs, aux figurants.
 "Attention, action  !". Le speaker lance dans le micro  : "Prochaine et ultime candidate, Mademoiselle Madeleine Janssen qui va vous interpréter le prélude de Jean-Sébastien Bach BWV 846, Mademoiselle Janssen c'est à vous  !" Un silence, le présentateur reprend  : "Mademoiselle Janssen  ?" Cut.
André Chandelle - dont on a pu voir Ceux du Hasard et Léon…   Lire l'article

Anouk et les autres de Alexandra Milgrom
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique
Anouk et les autres de Alexandra Milgrom Lire l'article

Les Demoiselles de Rochefort
Un gentil petit bistrot inondé de soleil et aux couleurs de sirop Tesseire. Clients et serveurs débordent de joie, de tendresse et d'amour les uns pour les autres. Soudain, une jeune femme entre. Elle est déprimée et morose et brusquement, le temps se couvre, les humeurs changent, la dispute couve, puis gronde.
On est un peu décontenancé en abordant Anouk et les autres : décors, dialogues, lumières, costumes, maquillage, tout est parfaitement agencé et coordonné mais parait tellement artificiel, tellement caricatural. La mièvrerie poussée à l'extrême irrite d'abord, puis intrigue.
Mais tout cela n'est bien sûr qu'apparence pour…   Lire l'article

Pic Pic André Shoow le deuxième de Vincent Patar et Stéphane Aubier
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique
Pic Pic André Shoow le deuxième de Vincent Patar et Stéphane Aubier Lire l'article

On achève bien les chevaux
Tenants d'une animation iconoclaste, Vincent Patar et Stéphane Aubier nous ont habitués avec le temps à leur univers impitoyable mais néanmoins mâtiné d'un solide bon sens ardennais.
Par l'absurde, ils passent à la moulinette l'imagerie traditionnelle de notre plat pays, Tout cela est très potache, joyeusement irrespectueux avec des pulsions dévastatrices un peu adolescentes, mais leurs contes animés sont d'une vitalité tellement désarmante que le spectateur ne peut que se prendre au jeu d'un rire réparateur. Aubier et Patar ont créé des personnages avec des dents pour mordre, et leur regard sur le monde - empreint d'une…   Lire l'article

Les Professionnels de Daniel Cooreman
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique
Les Professionnels de Daniel Cooreman Lire l'article

100.000 polars au soleil
A l'arrière d'une camionnette, cinq hommes à la mine patibulaire attendent l'heure H pour passer à l'action et entreprendre le casse du siècle. Travail de professionnels soigneusement préparé ? Faudrait commencer par régler ses montres. Suivent neuf minutes trente de dialogue au hachoir au fil duquel cette apparente organisation va se désagréger comme un bloc de sable.
Sur cette donne minimaliste, Daniel Cooreman avec Les Professionnels entend faire du vrai cinéma, au tempo soigneusement cadencé, au découpage dynamique qui s'efforce de varier au maximum le classique champ-contrechamp auquel le parti pris du film et l'exiguïté du décor…   Lire l'article

Divine Carcasse de Dominique Loreau
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique
Divine Carcasse de Dominique Loreau Lire l'article

Au hasard Balthazar
Une nouvelle pierre vient de s'ajouter à l'édifice du documentaire belge, cette tour de Babel qui n'en finit pas de se construire, tant grande est notre soif de légendes et de réalités, tant fertile est la terre en mentalités qui s'entrechoquent et temps que des cinéastes s'en porteront témoins pour en faire des films. Le documentaire de fiction, Divine Carcasse donc, nous fait observer de l'extérieur le destin d'une vieille Peugeot depuis le jour -pas le premier- où elle a posé ses roues sur terre.
Elle débarque d'un bateau dans le port de Cotonou, au Bénin, où son nouveau propriétaire, un coopérant français, l'attend…   Lire l'article

Attaville de Gérald Calderon
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique
Attaville de Gérald Calderon Lire l'article

Le syndrome fourmi
Deux espèces vivantes ont aujourd'hui colonisé la terre : les hommes et les fourmis. Au-delà des similitudes apparentes (organisation sociale, rivalités claniques, guerres impitoyables, ...) les deux races sont totalement différentes.
Si l'homme a conscience de sa responsabilité sociale (de moins en moins, hélas !), il a aussi une appréhension aiguë de son individualité. Les fourmis, elles, semblent vouées corps et âme à la collectivité. De là cette fascination qu'elles ont de tout temps exercé sur les humains. De là aussi le secret de leur incroyable efficacité ? Voire, car le mondes des fourmis est réellement…   Lire l'article

Le Sourire des femmes
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique
Le Sourire des femmes Lire l'article

Femmes, femme
La femme de ma vie, sujet éternel s'il en est dans nos sociétés à vocation monogame, est traitée avec bonheur (si j'ose dire) par Stéphane Vuillet. Mené au pas de charge, Le Sourire des femmes a un peps fou.
Caméra à l'épaule, on suit Etienne (avec des plans à moitié flous, des parties d'images surexposées comme si elles étaient brûlées par l'impatience du personnage à stabiliser une vie particulièrement chaotique), un jeune homme qui adore les femmes ou plutôt la femme (bien que Lacan affirme, avec un certain bon sens, que La femme n'existe pas), donc La femme, celle qui contient en elle au moins quatre-vingts ans…   Lire l'article

La Trajectoire oblique de Dominique Lolhé
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique
La Trajectoire oblique de Dominique Lolhé Lire l'article

Les poings dans les poches
La flamme de la révolte est entretenue dans La Trajectoire oblique, film intéressant et agaçant de Dominique Lolhé. L'écran est divisé en deux comme au bon vieux temps de l'avant-garde warholienne.
D'un côté le monde et son spectacle télévisé en permanence  : actualités, compétitions sportives, etc. De l'autre deux jeunes gens qui croient faire entendre leur voix dans le concert du monde en jouant les Bonnie and Clyde. Une jeune fille (la stupéfiante Raphaëlle Bruneau de Violette et Framboise) infantilisée par des parents aussi respectables qu'irresponsables rejoint le parcours d'un rejeton de la high society en rupture…   Lire l'article

Dear Jean-Claude de Willem Wallyn
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique
Dear Jean-Claude de Willem Wallyn Lire l'article

Hard Target, cible émouvante
Iris d'or de cette 18ème compétition du court-métrage et le prix décerné par les critiques de l'Association professionnelle de la presse cinématographique de Belgique récompensent avec justesse Dear Jean-Claude, un film personnel, au scénario dense, au montage dynamique et aux images traitées de manière éminemment contemporaine (steadycam, recherche des perspectives, rythme syncopé, inserts de bouts de vidéos, d'images TV).
Outre ces qualités purement cinématographiques, Dear Jean-Claude fascine, non tant par le choix de son sujet, que par la manière dont il est abordé. Une vision originale et profondément humaine.…   Lire l'article

Doucement de Jacques Decrop
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique
Doucement de Jacques Decrop Lire l'article

La chair de l'orchidée
Doucement de Jacques Decrop nous plonge dans l'intimité d'un couple  : "Tu me fais confiance ?", dit-il. "C'est quoi ton truc, le sado-maso ? Vas-y, crache !" demande-t-elle.
- C'est une question d'amour.
- C'est quoi ? Ça fait mal ?
- Oui et non.
Et elle cède à une pratique que se garde de nous révéler le réalisateur (Fist fucking ? Sodomie ?) et que l'amour adoucit (de même que le beurre pour rester cinéphile).
Meurtrie, la fille se demande si son amant l'a possédée par sadisme ou par amour. Ce corps à corps qui devient un corps à coeur semble illustrer ces propos de La Fontaine  :…   Lire l'article

La Danse des esprits de Manuel Poutte
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique
La Danse des esprits de Manuel Poutte Lire l'article

Journal d'un curé des villes
La vie d'un curé de grande ville en cette fin de siècle n'est pas de tout repos. Tout comme le commun des mortels, le curé n'arrête pas de courir.
Il est épuisé de tant de visites et de réunions, de rencontres éclairs avec les gens. Même sa messe, il la célèbre en courant. Il culpabilise de ne plus avoir le temps de répondre aux inquiétudes de ses paroissiens, il est lui-même désemparé. Le seul endroit où il arrive à se retrouver, à recouvrer sa foi est cette petite chapelle dédiée à Saint Alba, perdue dans les montagnes, près du village où il a été curé…   Lire l'article

Tout baigne
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Tournage
Tout baigne Lire l'article

L'eau vive
Ce que l'hystérique veut c'est un maître [...] elle veut un maître sur lequel elle règne. Elle règne, et il ne gouverne pas". Jacques Lacan, Le Séminaire, livre XVII, Ed. du Seuil.
"Pas les jambes, s'il vous plaît  !", dit-elle en se tournant vers moi qui essaye d'immortaliser la scène à l'aide d'un boîtier à visée télémétrique, "je ne veux pas décevoir mon public... mon public aime à rêver  !"
Je cadre à mi-hauteur Frankie Pain (Simone) qui vient de se glisser dans l'eau d'une baignoire suivie de Guy Pion (André). Autant l'une est corpulente (semblable à la Marianne Sägebrecht…   Lire l'article

Striker Bob de Lars Damoiseaux
Publié le 01/02/1998 / Catégorie: Critique
Striker Bob de Lars Damoiseaux Lire l'article

Les mystères de l'ouest (Vlanderen)
Deux jeunes gens jaloux d'un rival plus talentueux qu'eux n'hésitent pas à le jeter plus mort que vif dans le canal. Mais dans ces eaux s'est dilué un mystérieux élixir qui a la propriété de ramener les cadavres à la vie.
Enième version de la nuit de la revanche du retour du fils de la fiancée des morts vivants ? Ben oui, mais une version "à la belge " alors. Striker Bob est d'ores et déjà sélectionné au Festival International du Film fantastique de Bruxelles, rien d'étonnant. Réussir son coup en s'attaquant à un thème aussi éculé n'est pas évident.…   Lire l'article

Actualités: 6886-6900 sur 6994
1
...
459 460 461
...
467

Recherche dans les articles

Actualités les plus populaires

Les Poings serrés de Vivian Goffette
Amal de Jawad Rhalib
Entretien avec Salomé Dewaels, la jeune actrice belge qui a le vent en poupe
La Vérité du sol de François Legrand
EXPMNTL de Brecht Debackere
Albertine d’Alexis Van Stratum
Luka de Jessica Woodworth
Se crasher pour exister de Julien Henry
Roues Libres de Jacinthe Folon
Robo de Léo Becker
Sur la branche de Marie Garel Weiss
Sur le tournage du film Discordia, de Matthieu Reynaert
Sur le tournage de Salle des profs
Sur le tournage de la série Trentenaires
Sur le tournage de la série Baraki (Saison 2)
Le podcast Les Glaneuses, portraits de réalisatrices
Des gens bien, rencontre avec les comédiens de la série
Sur le tournage d'Ennemi Public (Saison 3)
Eric Vauthier, propriétaire du Virtual Palace à Bruxelles
Elodie Degavre, la Vie en kit
Détruire Rajeunit de Benjamin Hennot
Entretien avec Bouli Lanners à propos de Nobody Has to Know
Juwaa, un film de Nganji Mutiri
Barbara Hellemans, cascadeuse, actrice, modèle, etc.

Brèves

Plus de brèves...