Cinergie.be

Toute l'actualité du cinéma belge

Petite conversation familiale d'Hélène Lapiower
Publié le 01/10/1999 / Catégorie: Critique
Petite conversation familiale d'Hélène Lapiower Lire l'article

Famille, je vous aime
Ah, la famille ! C'est le filtre à travers lequel, enfant, on appréhende le monde ; et même lorsqu'on a grandi et qu'on s'en est affranchi, elle reste la référence des valeurs et des affections. Sans doute, il y a huit ans, lorsqu'elle a commencé à filmer ses petites conversations familiales armée de sa caméra d'amateur, Hélène Lapiower se doutait-elle peu que ce parcours l'amènerait après des heures de parlotes et des kilomètres de bande vidéo à ce film de 72 minutes, hanté par les trois questions ontologiques (D'où viens-je ? Qui suis-je ? Où vais-je ?), version Lapiower.

 
A sa suite,…   Lire l'article

Demain est un autre jour de Miel van Hoogenbemt
Publié le 01/10/1999 / Catégorie: Critique
Demain est un autre jour de Miel van Hoogenbemt Lire l'article


A Charleroi, on est loin des fastes des aventures de Kipling (qui terminait ses histoires avec cette célèbre phrase), ce serait même plutôt tendance Zola avec des conditions sociales effrayantes, un habitat dégradé, peu d'emplois et peu d'espoir de jours meilleurs.C'est du moins ce que veut nous faire palper Miel van Hoogenbemt qui est allé à Farciennes, Châtelet, Couillet, Courcelles et autres banlieues de Charleroi filmer les espoirs et désespoirs de six couples très différents.Sandrine qui rêve de devenir coiffeuse et Daniel qui ramasse les papiers; Maryline agente de prévention et de sécurité et Thierry qui estime ne pas valoir plus qu'un cafard, Saïd et…   Lire l'article

Thomas est amoureux
Publié le 01/10/1999 / Catégorie: Tournage
Thomas est amoureux Lire l'article

Séquence
Nous sommes dans une salle de montage des studios Lou Ease, rue Huberti à Shaerbeek. Pierre-Paul Renders à qui on doit l'épisode la Tendresse dans les Sept péchés capitaux, jeans et pull bleu foncé, lunettes rondes cerclées d'argent monte Thomas est amoureux, son premier long métrage. Devant nous sur un écran de 21 pouces, un plan du film, à coté un écran-fichier qui récapitule les plans, sur la table une console que manipule le chef monteur Ewin Rykaert. Début du film, deuxième séquence. Plan américain sur un psychologue chauve portant un tatouage sur le crâne (Frédéric Topart) qui s'adresse à Thomas (Benoît…   Lire l'article

Travellinckx de Bouli Lanners
Publié le 01/10/1999 / Catégorie: Critique
Travellinckx de Bouli Lanners Lire l'article

Autre méthode pour débrouillards aux poches trouées : ficelé à coup de petits billets de mille balles par cent vingt (!) producteurs, l'artisanal Travellinckx de Bouli Lanners.
Avec un culot qui n'a d'égal que son intelligence, le film s'attaque au souvenir noir et brûlant d'un fait (vraiment) réel - l'évasion d'un certain Dutroux - et à la soudaine prise de conscience de l'homme ordinaire : asthmatique, hypocondriaque et contaminé par l'amiante de son radiateur.
Braqué sur sa propre petite personne et sur le ridicule testament vidéo qu'il adresse à des parents qui ne m'aimaient pas, Didier arrête sa camionnette entre deux…   Lire l'article

Frédéric Fonteyne : Une liaison pornographique
Publié le 01/10/1999 / Catégorie: Entrevue
Frédéric Fonteyne  : Une liaison pornographique Lire l'article

La surprise de Frédéric Fonteyne
Aussi simple et sympathique qu'on le dit, Frédéric Fonteyne m'apporte un verre d'eau et me propose une cigarette. Acclamé à la Mostra 1999 de Venise où il offre à Nathalie Baye le prix d'interprétation féminine, Une liaison pornographique n'est jamais que son deuxième long métrage : aucune raison de se prendre la tête, ou quoi que ce soit d'autre. Un entretien purement cinématographique.
Cinergie : Frédéric Fonteyne, on parle de vous comme de la grande révélation de cette Mostra cuvée 1999. Vous aviez déjà découvert la cité des Doges...Frédéric…   Lire l'article

Les Enfants du Borinage - Lettre à Henri Storck de Patric Jean
Publié le 01/10/1999 / Catégorie: Critique
Les Enfants du Borinage - Lettre à Henri Storck de Patric Jean Lire l'article

En 1933, Henri Storck et Joris Ivens réalisaient Misère au Borinage, véritable pavé dans la mare de la paix sociale chère à la bourgeoisie d'alors. Ils y soutenaient les revendications et les luttes d'une classe ouvrière vampirisée par les barons du charbon et dénonçaient les conditions de vie misérables des mineurs.

 
Soixante-cinq ans plus tard, Patric Jean revient sur les lieux du tournage de Storck et Ivens. Ces lieux, il les connaît bien, il y a vécu une partie de son adolescence mais aujourd'hui, les images de Misère au Borinage plein la tête, il les regarde autrement et le choc est total. Là où il pensait la misère disparue, il la retrouve…   Lire l'article

Hommage à Micheline Créteur
Publié le 01/09/1999 / Catégorie: Hommage
Hommage à Micheline Créteur Lire l'article

"L'Administration : je ne savais pas toujours où j'étais, au coeur ou à la marge de l'Institution. C'est de cette époque que date ce goût de travailler avec des pairs et de créer des réseaux d'indiens qui courent dans les institutions ou les associations qu'on a sous la main. J'allais là où il y avait des humains." M.C.
Notre cinéma est en deuil. Micheline Créteur nous a quitté en ce début septembre, dans une année cinématographique qui aura été particulièrement riche pour un cinéma au développement duquel elle a largement contribué comme chargée de mission au Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel…   Lire l'article

Le Pressentiment d’Alex Stockman
Publié le 01/09/1999 / Catégorie: Tournage
Le Pressentiment d’Alex Stockman Lire l'article

Nous sommes à l’Hôtel Ragheno, à l'angle de l'avenue Fonsny et de la rue de Russie, à un jet de pierre de la gare du midi. Au deuxième étage s’active l'équipe du Pressentiment, premier long métrage d’Alex Stockman. Les couloirs sont encombrés de cartons pleins de matériel de machinerie, des câbles jonchent le sol en vinyle pour alimenter les HMI. Nous sommes dans une chambre aux murs gris clairs, avec un lit recouvert d'un édredon rose qui montre sa trame. En face un poste de télévision est suspendu au plafond. Dans un recoin, un évier surmonté d'un miroir est dissimulé par une tenture. Une fenêtre et une porte-fenêtre laissent…   Lire l'article

Une liaison pornographique de Frédéric Fonteyne
Publié le 01/09/1999 / Catégorie: Critique
Une liaison pornographique de Frédéric Fonteyne Lire l'article

Démoli par les Cahiers et méprisé par Le Monde des emmerdeurs qui y auront vu, sans doute de trop près, le reflet de leur impuissance, Une liaison pornographique de Frédéric Fonteyne a pourtant, dit-on, été chaudement applaudi par le public vénitien...Ni noms, ni adresses ni numéro de téléphone. E.B.J. : écrire bureau journal ! Dans un rôle sur mesure qui vient d'ailleurs de lui valoir le prix d'interprétation féminine à la dernière Mostra de Venise, Nathalie Baye touche à l'âge mûr : toujours jolie et prête à réaliser son fantasme secret, elle jure que c'est la première fois qu'elle…   Lire l'article

Luc et Jean-Pierre Dardenne - Rosetta
Publié le 01/09/1999 / Catégorie: Entrevue
Luc et Jean-Pierre Dardenne - Rosetta Lire l'article

Révélés internationalement par La Promesse en 1996, les frères Dardenne ont sans doute décroché la plus grosse "timbale" de leur vie de cinéaste avec Rosetta, Palme d'Or à l'unanimité, mais aussi à la surprise générale, du dernier festival de Cannes (en prenant garde d'oublier le Prix d'Interprétation féminine reçu, ex-aequo, par la jeune et formidable Emilie Dequenne). Sans vouloir jouer sur les mots, la Palme d'Or décernée à un film au budget aussi réduit et traitant d'un sujet aussi radical, est un véritable tremblement de terre, en ce sens qu'elle ouvre des perspectives inattendues à ce cinéma "pauvre"…   Lire l'article

Hommage à Henri Storck
Publié le 01/09/1999 / Catégorie: Hommage
Hommage à Henri Storck Lire l'article

Né à l'aube du siècle, Henri Storck s'est éteint à l'âge de 92 ans, le 17 septembre de cette année à son crépuscule. Nous retiendrons une oeuvre immense qui, non seulement a marqué l'histoire du cinéma, mais l'évolution de notre cinéma, qu'il n'est pas exagéré de dire qu'il a fondé. Toute son euvre est disponible au Fonds Henri Storck. La Médiathèque de la Communauté française met à la disposition du public les oeuvres d'Henri Storck.
 

Initiateur des Ateliers du cinéma, et particulièrement du Centre du Film sur l'Art et du Centre bruxellois de l'audiovisuel,…   Lire l'article

Film 1 de Willem Wallyn
Publié le 01/09/1999 / Catégorie: Critique
Film 1 de Willem Wallyn Lire l'article

Le premier long métrage de Willem Wallyn, Film1, est une farce noire et grotesque, nourrie de cynisme et de dérision. Sous des allures de polar mâtiné de politique-fiction, il s'attaque à la crasse journalistique et à l'ordure judiciaire pour mettre à mal cette prétendue morale sociale derrière laquelle chacun se cache tout en se leurrant.

Construit autour de deux procès, Film 1 ne juge pas, il malmène. Pendant qu'au Palais de Justice, la Belgique sanctionne l'affaire Agusta-Dassault, un avocat intègre, pour se venger d'un journaliste qui l'a publiquement humilié, l'enlève, le séquestre et cherche dans sa vie privée de quoi le juger et le salir…   Lire l'article

Sofidoc a la cinquantaine
Publié le 15/07/1999 / Catégorie: Événement
Sofidoc a la cinquantaine Lire l'article

Entre Malpertuis et Mata Hari
Sofidoc a la cinquantaine qui se porte bien. Créée en 1947 par Gérard Deboe et Victor Thomas, cette société a produit de nombreux films documentaires et quelques-unes des grandes fictions du cinéma belge (Malpertuis d'Harry Kümel ou Les Gommes, le très beau et très méconnu long métrage que Lucien Deroisy a réalisé d'après le roman éponyme d'Alain Robbe-Grillet).

L'anniversaire a été célébré le 11 juin dernier à l'Arenberg-Galeries par la projection d'un best off des films produits par Sofidoc, suivie de la première d'Entre Flore et Thalie, le nouveau film de Françoise…   Lire l'article

Max et les bouffons
Publié le 15/07/1999 / Catégorie: Tournage
Max et les bouffons Lire l'article

Quelque part à Molenbeek, dans les greniers gigantesques d'un ancien entrepôt transformé en salle de spectacle. Sur la scène, quatre mecs en jeans et tee-shirts cradingues transpirent en grattant quelques notes sur leurs guitares électriques. Un groupe, un peu barge, qui oscille entre le Rhythm and blues et la Country. Edouard Molinaro, le réalisateur de Mon oncle Benjamin, se lève de son siège, observe la faune qui l'entoure et circule parmi les groupes qui papotent, font circuler les rumeurs. Ils sont surlookés, les mecs cheveux décolorés, pantalons cargos, tatoués, torses nus ou en tee-shirts mouillés de transpiration, les filles cheveux colorés, décolleté fait pour être…   Lire l'article

Scénariste : Luc Jabon : La Production (2e partie)
Publié le 15/07/1999 / Catégorie: Métiers du cinéma
Scénariste : Luc Jabon : La Production (2e partie) Lire l'article

Lire ici la première partie de notre entretien
Télévision

Cinergie : Dans le cas du téléfilm, le réalisateur est choisi en bout de course, c'est le scénariste qui est à l'avant-poste. Au cinéma, le metteur en scène porte d'emblée son projet.Luc Jabon : C'est vrai. A la télévision, on vous dit souvent que le choix du réalisateur n'est pas à l'ordre du jour et ce parfois jusqu'à la dernière minute. Ce qui bouleverse encore le scénario. Au cinéma, cette absence de choix d'un réalisateur est aberrante. Et à juste titre.
C. : C'est un paradoxe. La télévision met en avant le scénariste…   Lire l'article

Actualités: 5731-5745 sur 5981
1
...
382 383 384
...
399

Recherche dans les articles

Actualités les plus populaires

In A Silent Way de Gwenaël Breës
Rencontre avec Françoise Levie pour la sortie de Zénon, l’Insoumis
De l’autre côté des mères de Vinciane Zech, Brigitte Junker, Sandrine d’Huart, Chantal Poppe, Lara Lalman et l’équipe de Corps écrits
Pierre Pirard, réalisateur de Nous tous
Nous tous de Pierre Pirard
Music Hole de Gaëtan Liekens & David Mutzenmacher
Rencontre avec Mara Taquin, actrice dans Rien à foutre, sélectionné à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes
Dans la maison de Karima Saïdi
Paloma Sermon-Daï, à propos de Petit Samedi
Romy Trajman à propos de
Bernard De Dessus les Moustier raconté par ses proches
Monachopsis de Liesbet van Loon
La série Baraki de Fred De Loof
L'Employée du mois de Véronique Jadin
Nous la mangerons, c’est la moindre des choses d’Elsa Maury
Rencontre avec Sung-A Yoon, réalisatrice de
Le Voyage de Talia de Christophe Rolin
Lia Bertels, notre super héroïne, c’est sûr, c’est elle !
A l'usage des vivants de Pauline Fonsny
La forêt de mon père de Vero Cratzborn
Machini de Frank Mukunday & Tetshim
Jeunesse sauvage de Frédéric Carpentier
Rencontre avec Mathieu Volpe à propos de Notre territoire
La Bonne épouse de Martin Provost
Rencontre avec Zoé Wittock et Noémie Merlant sur le film

Brèves

Plus de brèves...