Cinergie.be

Retour en Allemagne pour Sam Garbarski

Publié le 04/04/2016 par / Catégorie: Brève archivée

Avec Auf wiedersehen Deutschland, le réalisateur s’intéresse au destin particulier de juifs allemands déportés qui décident de rester en Allemagne après la guerre

Retour en Allemagne pour Sam Garbarski

La semaine dernière a commencé le tournage du nouveau film de Sam Garbarski, réalisateur belge né en Allemagne. Auf wiedersehen Deutschland débute en 1946 à Francfort. On y suit David Behrmann et ses six amis, en transit dans un camp de personnes déplacées, et qui n’ont qu’un but, l’Amérique! Mais pour émigrer, il faut de l’argent, beaucoup d’argent. Mais l’argent, ça se trouve quand on est motivé. Inventant des numéros incroyables, ils font du porte à porte et vendent des paquets de linge de maison aux Allemands. Alors que le business fleurit, David est rattrapé par un passé sombre. Pourquoi avait-il un second passeport ? Que faisait il dans la résidence privée de Hitler au Salzberg? David Behrmann est interrogé par une énigmatique chasseuse de Nazi américaine, le Major Marlene Frederick… Déchirée entre sa méfiance et son inévitable attirance pour David, la tâche de Marleen s’avère assez difficile, d’autant que David invente des histoires auxquelles lui-même croit. Et puis une autre décision s’impose : peut-on vraiment laisser un si beau pays aux Allemands ?

Sam Garbarski retrouve ici l’acteur allemand Moritz Bleibtreu, la tête d’affiche de son précédent film, Vijay and I. Le tournage aura lieu au Luxembourg jusqu’à fin avril, puis en Allemagne, où il devrait s’achever le 14 mai prochain. Comme les films précédents de Sam Garbarski, Auf wiedersehen Deutschland est produit par Entre chien et loup. Il est coproduit par Samsa Film au Luxembourg, et IGC Films en Allemagne, ainsi que par la RTBF et BeTV. Il a reçu le soutien du CCA, de Bruxellimage, du Luxembourg Film Fund, du MDM (Mitteldeutsche Medienförderung), du MBB (Medienboard Film Fund), du Hamburg Film Fund, et d’Eurimage. Il sera vendu à l’international par The Match Factory.

Tout à propos de: